Rue Saint-Honoré - Parcelle n°287 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Passage Delorme (L. Leymonnerie, 1870 Voir original Musée Carnavalet).

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°311 n°505 n°114-115 n°287 n°177
Rattachement Terrier de la censive du Roi [1] Paroisse Saint-Roch Section Tuileries 1er Arrondissement (ancien) [2] 1er Arrondissement


Correspondance des numéros

Les maisons XVIIIe et leurs dépendances situées entre les n°285 et 303 (Empire), elles-mêmes conservées, ont été démolies en 1802 lors de l'ouverture de la rue de Rivoli et des opérations urbanistiques qui lui sont liées comme ici le percement de la rue des Pyramides. Les extraits de plans ci-dessous montrent qu'exepté l'emprise de la rue des Pyramides sur les écuries du Roi, le parcellaire ne semble pas avoir été bouleversé par ces opérations.

Caractéristiques

PASSAGE (ou Galerie) DELORME (1808) [3]

Le passage Delorme est construit par Charles Delorme en 1808 à l'emplacement de la maison n°505 (Royal), 114-115 (Tuileries) démolie en 1802 dans le cadre de l'opération d'urbanisme liée au percement de la rue de Rivoli et de plusieurs rues adjacentes.

Entre le n° 14 (Empire) rue de Rivoli et le n°287 (Empire) rue Saint-Honoré, « c'est une galerie charmante, couverte d'un vitrage et ornée de boutiques de chaque côté. M. Delorme dont elle a pris le nom l'a fait construire il y a quelques années. » (La Tynna, Dictionnaire des rues…, 1812, p. 138).

L'immeuble actuel au n°177 (depuis la nouvelle numérotation de 1860) regroupe vraisemblablement les parcelles n°287 et 289 (Empire) sur la parcelle actuellement cadastrée AX 101. Cette reconstruction fin XIXe reprend l'allure générale de l'immeuble de 1808 avec un porche cocher central, d'ailleurs aujourd'hui condamné.

Propriétaire(s) avant 1789

  • Tuilllier, Gabriel, bourgeois de Paris (1702).

« 311 Maison à porte cochère et deux boutique appartenant au Sr Tuillier y demeurant, à l'enseigne AU PONT SAINT-PIERRE. » (AN, Q1 1099-3 f°39 v°, Atlas de la censive du Roi (ca 1700), Pl.4)

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Non identifié.

Propriétaires à partir de 1810

Non identifié.

Occupants

  • Brun, second violon à l'orchestre du Théâtre français, n°114 (Tuileries) (Al. Spectacles, an VIII, an IX).
  • Rosset, tailleur, n°114 (Tuileries) (1798).

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Numéro pair vers l'Ouest Parcelles en vis-à-vis côté Nord Numéro pair vers l'Est
n°268 (Empire)
n°266 (Empire)
n°264 (Empire)
Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle côté Sud Parcelle contigüe vers l'Est
n°289 (Empire)
n°287 (Empire)
n°285 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810)
  1. Atlas de la censive du Roi, Quatrième plan de la rue Saint-Honoré (AN., Q1 1099-3, Atlas de la censive du Roi, fol. 17 v°, pl. 4) Voir le plan.
  2. 4ème Quartier, Tuileries ; Ilots 13 (AN, F/31/73/38). Voir le plan parcellaire en ligne.
  3. Lazare, Dictionnaire des rues de Paris, 1844, p. 176.