Frise chronologique

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Premiers éléments datés structurant les transformations de l'enclos.

Introduire les dates des cartes et plans mobilisés/ensemble des dates concernant l’enclos (ouvert) :


1171 Installation pélerins de Jérusalem (ou frères hospitaliers de Jérusalem) dans la commanderie de Saint-Jean de Latran http://templierscroisades.free.fr/hospitaliers-saint-jean/Commanderies-de-Malte/index.php#Saint-Jean-de-Latran

1312 Suppression de l’ordre des Templiers et cession de la commanderie de SJdL à l’ordre de Malte, qui est propriétaire jusqu’en 1792 (Contradiction entre La Tynna et Lefeuve: pour le premier l’ordre de Malte remplace les Templiers installés en 1171, pour le second les pèlerins de Jérusalem relèvent de l’ordre de Malte)

1757. Plan feu Delagrive

1791 01 24, apposition des scellés sur le greffe du tribunal de baillage de Saint-Jean-de-Latran par les officiers municipaux.

1791 09 03, constitution, devant les notaires Gabiou et Bonnomet, d'une société ayant pour objet d'émettre dans le commerce de petits billets d'échange propres à faciliter ses opérations en y remplaçant la monnaie, l'emploi des fonds provenant de la négociation de ces billets étant affecté en acquisitions de biens immeubles

1792 Suppression de l’ordre de Malte et vente des bâtiments à divers particuliers

1795 06 02 (14 prairial an III) adjudication du 3e lot de l’enclos SJdL au profit de M. Candas (DQ10_1641_03)

1797 (germinal an V) Création de la Caisse des rentiers - administrateurs Arnould et Gabiou "ayant pour objet d'émettre dans le commerce de petits billets d'échange propres à faciliter ses opérations en y remplaçant la monnaie, l'emploi des fonds provenant de la négociation de ces billets étant affecté en acquisitions de biens immeubles"

1797 4 17 (28 germinal an V) Pierre Michel Granger? achète aux biens nationaux la maison cloitre au n° 9? (20 du plan?) 15.100 fr

1797 7 29 (an V 11 thermidor) première vente d’une partie (petite ?) de l’enclos

1798 1 28 (an VI 9 pluviôse) deuxième vente - Caisse des Rentiers

1801 7 16 / 1802 7 22 Bichat utilise comme amphithéâtre le salon de la Tour (peut-être plus que 160 élèves assistant à ses démonstrations)

1802 12 27 (6 nivôse an XI) Mme Post achète à Pierre Michel Granger face au notaire Dubos la maison cloitre au n° 9 (20 du plan)

1805 6 18 (22 fructidor an X et 29 prairial an XIII) : jugement du tribunal de première instance de la Seine « contre » la Caisse des Rentiers

1806 6 28 adjudications par l’audience des Criées du tribunal civil de première instance du Département de la Seine

1806 7 17 procuration générale à M. Roux caissier de la Caisse des Rentiers

1806 7 26 liquidation de la Caisse des Rentiers suite jugement de l’audience des criées du tribunal I instance Seine -- adjudicataires : Desferrieres et Fidiere - en réalité uniquement Desferrieres (Fidieres reconnait d'être à prête-nom) -- prix 60 500fr

1809 Desferrieres vend à Passy pour 100.000 fr face à un notaire de Bruxelles

1818 5 12: Passy achète par Granvilliers la maison cloître au n° 9 (20 du plan) 3500 fr.

1821 7 04 : Passy achète à Monsieur Gallois la maison située 22 rue Saint-Jean de Beauvais pour 17.000 fr.

1822 vente par Passy de l’enclos sauf la maison n° 9, plus maison-passage rue SJ de Beauvais 22 pour 250.000 fr.

1824 destruction de l'abside de l’église

1824 11 14 Fondation de la Société de Prévoyance des Amis de la Fidélité qui serait constituée de 98 maroquiniers, tanneurs, bonnetiers, potiers de terre et journaliers et aurait son siège 15 rue St-Hippolyte (=HS pour SJdL) : http://books.google.fr/books?id=aq3mpCtYJQEC&pg=PA207&lpg=PA207&dq=soci%C3%A9t%C3%A9+de+pr%C3%A9voyance+des+amis+de+la+fid%C3%A9lit%C3%A9&source=bl&ots=tgiTN8Zkss&sig=QQDDkYGTcUPW15spp_9H3QbxWSc&hl=fr&sa=X&ei=ChUDVIHFFJbXaoOrgZAM&ved=0CCMQ6AEwAA#v=onepage&q=soci%C3%A9t%C3%A9%20de%20pr%C3%A9voyance%20des%20amis%20de%20la%20fid%C3%A9lit%C3%A9&f=false, p. 194

1828 06 01 Ordonnance réglementaire renversant le lot 3 de l’enclos SJdL au Domaine (DQ10_1641_03)

1838 01 15-1838 08 16 Conflit entre Jean Dit Fabien et M. Candas/Caudas/Candras à propos du lot n°3 de l’enclos SJdL (DQ10_1641_03)