Rue Saint-Honoré - Parcelle n°284 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°86 n° 269 n°1442-1443 n°284 N. S.
Rattachement Terrier de l'Archevêché Paroisse Saint-Roch Butte-des-Moulins 2e Arrondissement (ancien) [1] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration et de propriétaire des parcelles terrier n°86 et n°284 (Empire).

Caractéristiques

  • Cette maison contient une boutique et 4 étages de chambres. (Terrier, t. II/1, p. 176).
  • La maison XVIIIe est démolie en 1877 pour laisser place à l'emprise du segment Nord de la rue des Pyramides [2].

Propriétaire(s) avant 1789

Durand, propriétaire depuis 1768 et confirmé en 1774, de la parcelle Terrier n°86 (Terrier, t. II/1, p. 176).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Non identifié.

Propriétaires à partir de 1810

La Fontaine (AN F/31/7/236).

Occupants

  • Dubuisson, Pierre-Ulrich, homme de lettres, n°1443 (Butte) (1793-94).

Arrêté le 27 brumaire an II [17 novembre 1793] sur ordre du Comité de Sûreté Générale et de Salut Public réunis. Né à Laval, âgé de 48 ans, extrait de Sainte Pélagie, interrogé devant Claude Dobsent le 30 ventôse an II [20 mars 1794], il déclare qu'il a deux filles de 11 et 4 ans qu'il est auteur dramatique, divorcé depuis 1793. Il ajoute qu'il a participé à l'attaque des Tuileries le 10 août 1792, a été vice-président du club des Jacobins après l'arrestation de Marat et a dénoncé la trahison de Dumouriez avec Proly. (Tuetey, Répertoire, t. 10, p. 616-617). Condamné à mort et exécuté le 4 germinal an II [23 mars 1794] (Victimes, n. 510, p. 31).

  • Fayolle, libraire spécialiste des livres italiens, n°1442 (1798), n°1443 (1803), n°284 (Empire) (1806-1817), (Delalain, p. 77).

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°286 (Empire)
n°284 (Empire)
n°282 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°293-A (Empire)
n°293-A (Empire)
n°293-A (Empire)

Notes et références

  1. 6ème Quartier, Palais-Royal ; Ilot 17(AN, F/31/75/36). Voir le plan parcellaire en ligne.
  2. D. Chadych, D. Leborgne, Atlas de Paris, Paris, Parigramme, 2018, p. 94.