Cloître Saint-Honoré - Parcelle n°17 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs.

Type (période) Terrier (avant 1780) Kreenfeldt (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) n. s.
Numéro Partie du n°107 n. s. n° ? n°15 n. s.
Rattachement Terrier du Roi [1] Paroisse Saint-Roch Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

Caractéristiques

  • Plusieurs maisons du cloître sont divisées en appartements comme l'indique cette annonce :

« A louer, joli appartement de 4 pièces de plain-pied, pouvant se séparer en 2 & peint à neuf. Présentement. Cloître s. Honoré, porte coch. à côté du coffretier. S'adr. au portier (Affiches, n°53 bis, addition à la feuille du vendredi 22 février 1793, p. 776. »
Note : Il s'agit vraisemblablement de Le Guay, coffretier, cloître Honoré, n°6 (1798). occupant du cloître.

  • Les constructions de cette parcelle comme toutes celles de l'ancien enclos Saint-Honoré sont démolies à partir de 1913 à la suite des expropriations pour élargissement des voies du pourtour (Voir l'intervention de la Commission municipale du Vieux Paris). Sur le vaste terrain ainsi libéré les Grands Magasins du Louvre y font bâtir en 1919 une vaste annexe/réserve, dévolue en 1941 au Ministère des Finances puis en 1996 au Ministère de la Culture, aujourd'hui sur la Parcelle cadastrale AU 23.

Propriétaire(s) avant 1789

  • Chapitre Saint-Honoré.

Depuis le XIIIe siècle le chapitre Saint-Honoré est propriétaire de l'ensemble des parcelles formant l'enclos Saint-Honoré jusqu'à la nationalisation des biens du clergé en 1790.

Propriétaire(s) Révolution-Empire

  • Le Domaine National.

Propriétaires à partir de 1810

  • Menu, propriétaire maison n°17 (s d. 1830 ?) (AN, F/31/6/282).

Occupants

  • Bonnin, changeur de monnaie, n°16, cloître Saint-Honoré (Halles) (1803-1804), puis logeur hôtel garni, n°17, cloître (1806-1807). Bonnin, changeur de monnaie, n°17 cloître Saint-Honoré (1806-1809).
  • Postel, boucher, cloître Saint-Honoré, n°17 (Emp.) (1806-1807).
  • Segault, Claude-Benoît, horloger, cloître Saint-Honoré (Halles) (1799-1801).

Carte de sûreté au nom de Claude-Benoit Segaud, horloger, 42 ans, demeurant n°8 (Hal.) rue Croix-des-Petits -Champs, précédemment rue St Honoré, arrivé à Paris depuis 28 ans, né à Bourg-en-Bresse (Ain) (AN, F/7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°18, n°3494, 22 brumaire an II (12 novembre 1793).
Inscrit sur la Liste des notables de 1801, p. 248.
Note : Cité au cloître en 1799-1801 par deux sources, il peut soit avoir déménagé de la rue Croix-des-Petits-Champs du fait du réaménagement du passage Saint-Honoré sous cette maison, soit donné une adresse dans le cloître dans cette même maison qui donne à la fois sur la rue et sur le cloître jusqu’à sa démolition en 1913.
Voir les listes d'occupants du cloître Saint-Honoré entre 1780 et 1810.

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers le Nord Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
Cloître n°15 (Empire)
Cloître Saint-Honoré n°17 (Empire)
rue Croix-des-Petits-Champs n°9 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Ouest
Cloître n°2 (Empire)
Cloître n°16 (Empire)
Cloître n°18 (Empire)

Références et bibliographie

Par convention et pour ne pas alourdir le texte des notices :

Notes

  1. Cette parcelle est portée sur le 2ème plan de l'Atlas du terrier de la Censive du Roi (ca 1700). Voir ce 2ème plan.
  2. Quartier Banque de France; ilot n°14 (AN/F/31/80/15) Voir le plan cadastral.