Rue de Seine (Paris) Parcelles et habitants Révolution-Empire

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

À la fin du XVIIIe siècle la rue de Seine relie la Seine, depuis le carrefour quai Malaquais (ou quai des Théatins) - quai des Quatre-Nations jusqu'à la rue de Buci, au cœur du quartier du Faubourg Saint-Germain. Elle mesure alors 288 toises (env. 561 m) et comporte 128 portes[1][2].

Un décret impérial de 1811, ordonnant le prolongement de la rue de Tournon vers le Nord, entraîne fin 1811-début 1812 le prolongement de la rue de Seine au Sud du croisement avec la rue de Buci (Bussy) vers ce qui est aujourd'hui le boulevard Saint-Germain [3].

Il existe en amont sur la Rive Gauche une autre rue de Seine qui va du quai Saint-Bernard à la rue du Faubourg-Saint-Victor.

Paroisse au XVIIIe siècle

La rue de Seine du Faubourg Saint-Germain se trouve sur le territoire de la paroisse Saint-Sulpice.

Section (1790-1805)

La rue de Seine se trouve, dans sa totalité, appartenir à la section Quatre-Nations, devenue section de l'Unité .

Arrondissement (1795-1859)

Cette rue est insérée dans le 10e arrondissement.

La parcelle de la rue de Seine portant le n°1 (Empire) est située à l'angle avec le quai Malaquais. Ce côté Est de la rue se termine au n°75 (Empire), rue de Buci.

Le côté Ouest commence au n°2 (Empire), à l'angle avec le quai Malaquais et se termine au n°52 (Empire) à l'intersection avec la rue de Buci.

Bibliographie

  • Monique Etivant, Histoire générale de la rue de Seine et de ses maisons (Lire en ligne).

Notes et références

  1. Prévost, Le Provincial, t. 4, Quartier Saint-Germain, p. 75-76. (Consulter sur Google livres)
  2. La Tynna, Dictionnaire des rues de Paris, Paris, chez l'auteur, 1812, p. 425.
  3. Lazare, Dictionnaire des rues de Paris, 1844, p. 612.