Cloître Saint-Honoré (Paris) Occupants 1780-1810 P-Z : Différence entre versions

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 254 : Ligne 254 :
 
* '''Vogdt''', marchand de musique, cloître, s. n° (1798).
 
* '''Vogdt''', marchand de musique, cloître, s. n° (1798).
  
 +
<small>« Le citoyen Vogt vient d’ouvrir un magasin de musique dans lequel on trouvera douze nouvelles romances, avec accompagnement de piano ou harpe, composées par Grasnich ; toutes sortes d’autres nouveautés des meilleurs auteurs, tant pour le chant que pour instrument ; des harpes et piano des frères Erard , et d’autres facteurs à réputation, ainsi que des instruments à vent et à cordes, il tient aussi un assortiment complet de véritables cordes d’Italie, loue des pianos et fait des envois dans les départements et dans l’étranger. Au Magasin de Nouveautés, cloître et passage Honoré, n°. 5, à Paris » (''Le Miroir'', 11 mars 1797, p. 4)</small>.
 
* '''Walbled''', Valentin, marchand mercier, cloître (Halles) (1792-1793, 1795).
 
* '''Walbled''', Valentin, marchand mercier, cloître (Halles) (1792-1793, 1795).
  

Version du 3 décembre 2020 à 17:25

Cette page regroupe tous les occupants du cloitre Saint-Honoré identifiés dans les sources et la bibliographie et en particulier les hommes inscrits dans les Registres des cartes de Sûreté de la Section de la Halle-aux-Blés (AN, F/7/4796) ayant déclaré demeurer cloître Saint-Honoré et dont l'initiale du patronyme va de O à Z.

Occupants A à C Occupants D à G Occupants H à N Occupants O à Z
  • Obelin, huissier du chapitre (1791).

Il occupe une pièce au rez-de-chaussée sur cour d’une maison au Nord du Cloître (AN, Q2/121/37, Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par les Sr. Watbled, Gaudot, Dames Dumont et autres, Paris, 21 février 1791).

  • Offman, Jean-Pierre, peintre, cloître St Honoré (1789).

Jean-Pierre Offman (Hoffman ?) est un ami de plusieurs occupants du cloître St Honoré : les familles Commarieux et Desmarteaux, et P. Touchet, perruquier, (AN, Tutelles, Y 5174B, 28 janvier 1789, f°699-703).

  • Pain, Pierre-Honoré-Antoine, imprimeur, cloître Saint-Honoré (1793).

Pain imprime un mémoire de Pierron sur les moyens infaillibles de redonner de l'ardeur à nos troupes. (Tuetey, Répertoire, t. 8, p. 314). Ordre du comité de surveillance du département de Paris de saisir chez l’imprimeur Pain, cloître Saint-Honoré, 1 000 exemplaires du rapport des commissaires de la section de la Fraternité envoyés dans l’Eure (Tuetey, Répertoire, 19 juillet 1793, t. 9, art. 1092).
Carte de sûreté au nom de Pain, Pierre-Honoré-Antoine, 36 ans, imprimeur, Cloître St Honoré, précédemment rue des Fossés St Germain, à Paris depuis 15 ans, né à Noyer, Les Noës (Haute-Loire), signe (F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°2, n°1102, 23 mai 1793).

  • Paret, Jean-Claude, marchand mercier, cloître (Halles) (1793).

47 ans, précédemment au cloître, arrivé à Paris, depuis 28 ans, né à Vaumeilh [noté Vosmeil] (Basses-Alpes), signe (AN, F7/4796, né à Sisteron, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°9, n°1996, le 11 février 1793 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°18, n°582, le 8 mai 1793).

  • Paret, Jean-Jacques, bijoutier, cloître Saint-Honoré (1788), mercier, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1793), cloître Saint-Honoré, n°5 (Halles) (1799-1800), n°1 (Emp.).

Ami de la famille de Nicolas Chevalier selon l'acte du 28 mars 1788 (AN, Tutelles, Y 5163B, f°682-684).
Le Sr Paret, bijoutier, est signalé comme occupant une petite boutique à côté de celle de Mme Riche au rez-de-chaussée de la première maison au nord du cloître quand on entre par le passage Saint-Clair, rue des Bons-Enfants. Cette maison a appartenu à l’abbé Vauthier, chanoine du chapitre de Saint-Honoré. (AN, Q2 /121, MM. Mouton et Villetard fils, architectes, Rapport d'expertise, Estimation de la chapelle Saint-Clair située rue des Bons-Enfants, Paris, 18 février 1791) (Lire en ligne). Sous l’Empire elle porte le n°1 rue du cloître-Saint-Honoré.
Cartes de sûreté au nom JJ Paret, 63 ans, précédemment place du Palais de l'Égalité, à Paris depuis 42 ans, né à Vaumeilh [noté Vaumet] (Basses-Alpes), signe (AN, F7/4796, né à Sisteron, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-mai 1793, f°7, n°1959, le 5 février 1793 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°25, n°1959, 28 juin 1793).

  • Pécheux, Antoine-Charles, employé, cloître St Honoré (Halle) (1793).

35 ans, précédemment rue de l'Arsenal, à Paris depuis 3 ans, né à Nauphle (Seine-et-Oise) (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°50, n°2740, 9 août 1793).

  • Pecton, Mathieu, cordonnier, cloître (Halles) (1794), cordonnier n°3 cloître (1798).

36 ans, précédemment rue Saint-Denis, arrivé à Paris depuis 14 ans (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté 4ème comité [4e jour sans Culot an II-6 nivôse an III-1794], f°13, n°10, le 1er vendémiaire an III, an III - 1794).

  • Pellier, François, perruquier, cloitre (1794).

36 ans, précédemment rue Helvétius, arrivé à Paris depuis 17 ans né à Saint-Dizier (Marne), signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°13, n°5052, le 8 floréal an II).

  • Perin, volontaire, Garde nat., 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2e comp., cloître Saint-Honoré (Almanach militaire, 1789).
  • Perrin, épicier, n°7, cloître Saint-Honoré (Halles) (1799-1803).
  • Perrin, Henry, citoyen, cloitre (Halles) (1792-1793).

55 ans, précédemment au Palais-Royal, arrivé à Paris depuis 40 ans, né à Voignon, Retel Mazarin (Ardennes) (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°37, n°1034, le 26 octobre 1792 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°7, n°209, le 2 mai 1793).

  • Pescher, instituteur, cloître Saint-Honoré, n°10 (Halles) (1801-1803).

Inscrit comme « professeur d’écriture » sur la liste des notables de 1801, p. 209.

  • Pinguet, Pierre-Augustin, marchand de comestibles, passage, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1793).

Agé de 26 ans, précédemment rue des Moulins, né à Paris (AN, F/7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, S. Halle-aux-Blés, 18 août 1793-1 nivôse an II, f°16, n°3408, le 23 octobre 1793).

  • Poirotte, marchand de vin, cloître Saint-Honoré, n°16 (Halles) (1801).
  • Poisat, particulier, cloître Saint-Honoré, n°10 (Halles) (1801-1802).
  • Poisson, Jean-Baptiste-Marie, artiste-peintre, cloître (Halles) (1776, 1792-1793).

Poisson, dessinateur et graveur est cité en 1776, maison des enfants de chœur, au cloitre St Honoré (J. Guiffrey, Histoire de l’Académie de Saint-Luc, Paris, E. Champion, 1915, p. 423, Gallica).
59 ans, précédemment au Palais-Royal, rue des Bons-Enfants, né à Paris (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°41, n°1234, le 2 novembre 1792 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°18, n°591, le 9 mai 1793).

  • Poisson, Louis, traiteur, Cloître Saint-Honoré, passage (Halle) (1792).

Agé de 44 ans, précédemment rue des 2 Écus, arrivé à Paris depuis 30 ans, né à Versailles (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°37, n°1037, le 26 octobre 1792).

  • Polluche, François-Denis, homme de loi, Cloître St Honoré (Halle) (1792).

23 ans, précédemment rue Geoffroy-Lanier, arrivé à Paris en 1789, né à Orléans (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°31, n°876, 19 octobre 1792).

  • Postel, boucher, cloître Saint-Honoré, n°17 (Halle) (1806-1807).
  • Poulain, débitant de tabac, cloître Saint-Honoré, n°10-16 (Hal.) (1806-1807).
  • Prébertin, Marc, artiste, cloitre (Halle-aux-Blés) (1794).

49 ans, précédemment, rue Bailleul, arrivé à Paris depuis 2 ans, né à Pont-sur-Rhône (Gard), signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°10, n°4066 , le 22 germinal an II).

  • Prémart (de), prêtre, occupant d’un appartement d’un appartement au nord du cloître (1791).

Il occupe le deuxième étage d’une maison sur cour au Nord du cloître (AN, Q2/121/37, Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par les Sr. Watbled, Gaudon, Delle Dumont et autres, Paris, 21 février 1791). Lire en ligne.

  • Ramirez, interprète officiel, cloître St Honoré (Allard, Almanach, 1808, p. 386).
  • Ray, fourbisseur, cloître Saint-Honoré (Halles) (1799-1800).
  • Raymond, veuve, locataire d’une petite maison et d’un grand jardin au Nord du cloître (1791).

Elle demeure dans une maison au Nord du Cloître louée à MM. Bardin, Blondel, Vaucher, Dame Besser, veuve Raymond (AN, Q2/121/37, Mouton et Villetard fils, architectes, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par la Dame Besser, les Sr Blondel et Vaucher, et autres, Paris, 22 février 1791). Lire en ligne.

  • Régley, Pierre-Noël, marchand drapier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

26 ans, précédemment au Palais d'Orléans, arrivé à Paris depuis 8 ans, né à Les Riceys (Aube), signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°15, n°1503, le 8 juin 1793).

  • Reis, bijoutier, cloître Saint-Honoré, n°3 (Halles) (1803).
  • Rethier, Charles, marchand, cloitre (Halles) (1794).

30 ans, né à Angoulême (Charente) (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté 4ème comité [4e jour sans Culot an II-6 nivôse an III-1794], f°49, n°1014, le 22 frimaire an III - 1794).

  • Richard, fabriquant d'instruments de musique (orgue, serinettes), facteur d'orgues, cloître Saint-Honoré (Tab. 85, p. 70), n°76 (K) (Prévost, 1788), locataire d’une maison au Nord du cloître (1791).

Locataire avec Le Roy d’une maison louée par le chapitre, située au Nord d’une parcelle allongée de la cour du cloître et mitoyenne de la maison maison occupée par MM. de Neuville, de Liant et l’abbé de Tressan, et placée au sud de cette même parcelle (AN, Q2/121/37, MM. Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par MM. de Neuville et M. Le Roy, Paris, 24 février 1791). Lire en ligne. Les experts tracent dans le jardin de cette maison l’emprise d’une nouvelle rue qui devient la rue Montesquieu en 1804.

  • Riche, veuve, marchande de tabac, locataire d’une maison du cloître (1791).

Mme Riche est signalée comme occupante d’une boutique et d’une arrière-boutique au rez-de-chaussée de la première maison au nord du cloître quand on entre par le passage Saint-Clair, rue des Bons-Enfants. Cette maison a appartenu à l’abbé Vauthier, chanoine du chapitre de Saint-Honoré. (AN, Q2 /121, MM. Mouton et Villetard fils, architectes, Rapport d'expertise, Estimation de la chapelle Saint-Clair située rue des Bons-Enfants, Paris, 18 février 1791. Lire en ligne). Sous l’Empire la maison porte le n°1 rue du cloître-Saint-Honoré.

  • Richi, employé, cloitre, s. n° (1801).

Inscrit sur la Liste des notables de 1801, p. 233.

  • Richot, Guillaume, marchand mercier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

28 ans, né à Paris, signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°53, n°2850, le 16 août 1793).

  • Ridez, Étienne, garçon de magasin, cloitre (Halles) (1793).

20 ans, précédemment à Chelles, arrivé à Paris depuis 10 mois, né à Chelles, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°10, n°2046, le 14 février 1793 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°33, n°2219, le 16 juillet 1793)

  • Riencourt, Barbe-Simon, ancien militaire, cloitre (Halles) (1793-1795).

72 ans,précédemment même rue, arrivé à Paris depuis 1788, né à Andechy (Somme), signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°19, n°2257, le 14 mars 1793 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°37, n°2346, le 29 juillet 1793). Il rend sa carte car il va S. Réunion, rue Saint-Merri (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°52 Ro, s.n°, le 1er prairial an III).

  • Riollet, François-de-Paule, employé, passage du Cloître Saint-Honoré (Halle) (1794).

Agé de 34 ans, précédemment, rue du Théâtre Français, né à Paris (AN, F/7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°3, n°6093, le 21 messidor an II).

  • Robé, dentiste, cloître Saint-Honoré (Halle) (1799-1800).
  • Robert, cloître (1789), locataire d’une maison du cloître (1791).

Volontaire de la Garde nationale, 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2e comp., cloître Saint-Honoré (Almanach militaire, 1789).
MM. Cras, Trois, Robert et Dame Melin, locataires d’une maison en limite Nord de la cour du cloître (AN, Q2 /121/37, MM. Mouton et Villetard fils, architectes, Rapport d'expertise, maison du cloître Saint-Honoré, occupée par MM. Cras, Robert, Trois et autres, Paris, 19 février 1791, Lire en ligne).

  • Rocher, Antoine, tailleur, cloitre (Halles) (1791-1794).

27 ans, arrivé à Paris depuis 10 ans, né en Allemagne (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté 4ème comité [4e jour sans Culot an II-6 nivose an III-1794], f°27, n°410, le 4 brumaire an III - 1794).

  • Roger, Philippe, marchand d'estampes, cloître St Honoré (Halle) (1793).

42 ans, précédemment rue St Honoré, à Paris depuis 10 ans, né à Amiens, signe, Délivrance de la carte le 24 du 2em Mois an II (AN, F7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°14, n°3348, 20 octobre 1793).

  • Rondonnot, Jean-Baptiste, grainetier, cloitre St Honoré (Halle-aux-Blés) (1794).

34 ans, précédemment à Marly, arrivé à Paris le 22 brumaire, né à Marly (Seine-et-Oise), signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés, f°28, n°1353, le 4 frimaire an II).

  • Rosset, Joseph, limonadier, Cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

24 ans, précédemment rue Saint-Honoré, arrivé à Paris depuis 5 ans, né à Chambéry (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°30, n°2118, le 8 juillet 1793).

  • Rouanet, mercier, cloître Saint-Honoré (Halles) (1799-1800).
  • Roucelle, Bertrand-Eugène, architecte, propriétaire de l’église Saint-Honoré en 1792.

Le 8 février 1792, Bertrand-Eugène Roucelle, architecte, demeuranr rue Madame, près le Luxembourg, achète au Domaine l’église Saint-Honoré et les terrains de la cour pour 266 000 f (Sommier, t. 1, art 1722, p. 582-583). L’acte de vente stipule que l’église doit être démolie et que l’adjudicataire doit créer une rue sur l’emplacement de la cour du cloître selon un alignement fourni par les commissaires de la voirie. En réalité Roucelle n’est acquéreur de ce terrain que pour un quart, les trois autres quarts étant répartis à part égale entre MM. Joseph-Ignace Coedès, Étienne-Victor Fonteney et Jean de Lauchère (« Communication faite par M. Taxil sur la démolition des immeubles du cloître Saint-Honoré », Procès-verbaux de la Commission du Vieux-Paris, année 1913, Paris, Imp. Municipale, 1914, p. 261-267). Une fois l’église détruite, ces quatre investisseurs édifient immédiatement des maisons de rapport traversée du Nord au Sud par un passage qui sera plus tard nommé Passage d’Athènes et d’Ouest en Est par le Passage Marchand.

  • Rousse, Charles, portier, cloître Saint-Honoré (Halle) (1793).

60 ans, précédemment rue François Lenoir, à Paris depuis 35 ans, né à Sainte-Marie-la-Robert (Orne), signe, Délivrance de la carte le 7 Frimaire (AN, F7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°19, n°3567, 27 novembre 1793).

  • Royer, Louis, libraire, cloître n°23 (Halles) (1793).

17 ans, arrivé à Paris depuis 10 mois, né à …, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°16, n°2197, le 28 février 1793).

  • Royer, logeur, cloître Saint-Honoré, n°16 (Halles) (1801).
  • Royer, Louis, libraire, cloitre n°23 (Halles) (1793).

17 ans, arrivé à Paris depuis 10 mois, né à ?, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°16, n°2197, le 28 février 1793).

  • Rozat, Dominique, Md de livres, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

72 ans, précédemment rue des Poulies, arrivé à Paris depuis 45 ans, né à Faverne ? (Haute-Saône), signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°37, n°2330, le 29 juillet 1793).

  • Rumberg fils, particulier, cloître Saint-Honoré, n°11 bis (Halles) (1801).
  • Sallonnier de Montviel, François, propriétaire, cloître St Honoré (Halle) (1792-1793).

40 ans, précédemment rue de Grenelle, à Paris depuis le 19 octobre 1792, né à Decize (Nièvre) (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°52, n°1604, le 12 décembre 1792 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°51, n°2800, 13 août 1793).
François Sallonnier de Montviel, chevalier, seigneur de Chapeau, membre de l’assemblée de la noblesse du Nivernais en 1789 (Roger de Quirielle, Généalogie de la famille Richard de Soultrait et de Lisle, Lyon, Imp. De Mougin-Russand, 1886, p. 109. MONTVIEL.f116.hl Gallica).

  • Sarjeasse, marchand, cloitre, s. n° (1801).

Inscrit sur la Liste des notables de 1801, p. 245.

  • Sauzet, Augustin-Charles, serrurier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

35 ans, précédemment rue des Fossés-Saint-Germain, arrivé à Paris depuis 5 ans, né à Valence (Drôme), signe (AN, F7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°11, n°3251, le 24 septembre 1793).

  • Sauzet, Claude, marchand de bazard, cloître St Honoré (Halle) (1793).

40 ans, précédemment à Valence, né à Valence (Drôme), à Paris depuis 18 ans, signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°7, n°1249, 28 mai 1793).

  • Schalek, Georges, cordonnier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

29 ans, précédemment rue de Rohan, arrivé à Paris depuis 10 ans, né à Strasbourg, signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°53, n°2858, le 16 août 1793).

  • Segault, horloger, cloître Saint-Honoré (Halles) (1799-1801).

Carte de sûreté au nom de Claude-Benoit Segaud, horloger, 42 ans, demeurant n°8 (Hal.) rue Croix-des-Petits-Champs, précédemment rue St Honoré, arrivé à Paris depuis 28 ans, né à Bourg en Bresse (Ain) (AN, F/7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°18, n°3494, 22 brumaire an II (12 novembre 1793).
Inscrit sur la liste des notables de 1801, p. 248.
Note : Cité au cloître en 1799-1801 par deux sources, il peut soit avoir déménagé de la rue Croix-des-Petits-Champs du fait du réaménagement du passage Saint-Honoré sous cette maison, soit donné une adresse dans le cloître dans cette même maison qui donne à la fois sur la rue et sur le cloître.

  • Sénard, Charles, machiniste, cloitre (Halle-aux-Blés) (1793).

44 ans, arrivé à Paris, né à Paris, signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°1, n°1085, le 22 mai 1793).

  • Serpolet, Joachim, commis à la commission, cloitre (Halle-aux-Blés) (1794).

34 ans, précédemment rue Traversière, arrivé à Paris depuis 6 mois né à Lyon, signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°10, n°4073, le 23 germinal an II).

  • Simonnet, Charles-François, marchand de tableaux, cour du Manège, acquéreur en juillet 1791, d’une maison de l'enclos.

Maison, enclos Saint-Honoré, vendue en juillet 1791 à Simonnet, louée à Morel par bail de 3, 6, 9 ans, en 1792 (Sommier des biens nationaux, t. 1, art. 1718). Bernard MacSwinny demeure dans cette maison en 1793-1794.

  • Soret, bijoutier, cloître Saint-Honoré, n°3 (Halles) (1799-1804), cloître n°16 (Emp.) (1806-1807).
  • Soubeyrant, Jean, négociant, cloitre (Halle-aux-Blés) (1794-1795).

30 ans, précédemment à Montpellier, arrivé à Paris depuis décembre 1792, né à Montpellier, signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°15, n°5090, le 15 floréal an II). Il remet sa carte car il va S. Lepeletier, n°580 rue Neuve-des-Augustins (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°39 Vo, s.n°, le 14 germinal an III).

  • Stoger, Philippe, marchand d'estampes, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1794).

Agé de 42 ans, précédemment, rue Saint-Honoré, arrivé à Paris il y a 10 ans, né à Amiens (AN, F/7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, S. Halle-aux-Blés, 18 août 1793-1 nivôse an II, f°14, n°3348, le 14 octobre 1793).

  • Suireault, Jean-Louis, tailleur, cloître St. Honoré, s. n° (1789) (1793-1795).

Suireau, volontaire, Garde nat., 6ème div., 1er bat. (Oratoire), 1e comp., s. n° (Almanach militaire, 1789).
Il divorce de Gabrielle Viceriat, r. Croix-des-Petits-Champs, s. n° (Affiches, 26 octobre 1793, p. 4541).
Jean-Louis Suireault, tailleur, 33 ans, demeurant au cloître (Halle-aux-Blés), précédemment rue des Bons-Enfants, arrivé à Paris depuis 16 ans, né à Loudun, Vendée [?], signe (AN, F7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°13, n°3329, le 12 octobre 1793). Il remet sa carte de sûreté car il change de section (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°22 Ro, s. n°, le 18 nivôse an III).

  • Swane, Mme, limonadier, cloître Saint-Honoré, n°11 (Halles) (1801).
  • Tardy, Louis, bijoutier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1794).

28 ans, précédemment Section Contrat-Social, né à Turin (Piémont, Italie), signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°14, n°50532, le 10 floréal an II).

  • Templier, Pierre, traiteur, cloître (Halles) (1792-1793) (an IV).

38 ans, précédemment cul-de-sac du Coq, arrivé à Paris depuis 24 ans, né à Chambly (Loire), signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°23, n°630, le 13 octobre 1792 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°30, n°979, le 17 mai 1793).
Templier est sous-locataire d’une partie d’une maison du Cloître, avec jardin et dépendances, dans laquelle demeurent également Billion et Focard-Château, ce dernier futur acquéreur de ladite maison (Sommier, t. 1, art. 1716, p. 581).
Templier, pâtissier-traiteur, signale au public qu’il est situé dans l’enclos Honoré, doté de quatre issues (E. Beaurepaire, op. cit., p. 248). Cette précision montre qu’il est resté dans cette maison au moins jusqu’à l’ouverture du passage Montesquieu en 1804. La dite maison se trouve très vraisemblablement dans l’angle Nord-Est du cloître et du Fait de la notation de la présence de Focard-Château donne également sur la rue Croix-des-Petits-Champs.

  • Terrier, Louis-Maurice, loueur de chevaux, cloitre St Honoré (Halle-aux-Blés) (1793).

26 ans, précédemment, 91, rue Champfleury, arrivé à Paris il y a 8 mois, né à Paris, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés, f°27, n°1331, le 2 frimaire an II).

  • Tersan, Charles-Philippe, homme de lettres, passage du Cloître Saint-Honoré (Halle) (1793).

Agé de 57 ans, précédemment Cour du Palais, arrivé à Paris depuis 53 ans, né à Marseille (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mai 1793-2e partie, f°22, n°735, le 11 mai 1793).

  • Tessier, Étienne, journalier, passage Cloître Saint-Honoré (Halle) (1792).

Agé de 32 ans, précédemment même demeure passage St Honoré, arrivé à Paris depuis 3 ans, né à Saint-Arnoult-des-Bois [Eure-et-Loir] (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°30, n°850, le 18 octobre 1792).

  • Testu, Antoine-Louis, rentier, cloitre (Halle-aux-Blés) (1794).

41 ans, arrivé à Paris depuis 7 mois, né à Versailles, signe (AN, F7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793-94, f°15, n°5114, le 25 floréal an II). Il rend sa carte car il va S. Buttes, rue des Moineaux (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°14 Ro, s.n°, le 8 frimaire an III).

  • Thibaut, Victor, serrurier, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1794).

Agé de 20 ans, précédemment à Aigneville, arrivé à Paris il y a 3 semaines, né à Aigneville (Somme) (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°37, n°1601, le 2 janvier 1794).

  • Thibaut, Jérôme, serrurier, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1794).

Agé de 83 ans, précédemment à Aigneville, arrivé à Paris il y a 3 semaines, né à Aigneville (Somme) (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°37, n°1602, le 2 janvier 1794).

  • Thomas, Joseph, canonnier, cloitre (Halles) (1794).

27 ans, arrivé à Paris depuis 8 ans, né à Lunéville (Meurthe) (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté S. Halle-aux-Blés s.d. [mes-therm. an II-1794], f°s. folio, n°6037, le 3 messidor s. d. (an II - 1794).

  • Touchet, Pierre, maître perruquier, cloître St Honoré (1789).

Pierre Touchet est un ami de plusieurs occupants du cloître Saint-Honoré : les familles Commarieux et Desmarteaux et Jean-Pierre Offman, peintre, (AN, Registre des Tutelles janvier 1789, Y 5174B, 28 janvier 1789, f°699-703).

  • Touroude, Jean-Marie, commis, Cloître St Honoré (Halle) (1793).

45 ans, précédemment rue Babille, à Paris depuis 6 ans, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°34, n°2233, 20 juillet 1793).

  • Tressan (de), prêtre, locataire d’une maison au nord du cloître (1791).

Locataire avec MM. de Neuville et de Liant d’une maison louée par le chapitre située au Nord de la cour du cloître construite sur une parcelle allongée au nord de laquelle se trouve la maison occupée par Leroy. (AN, Q2/121/37, MM. Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par MM. de Neuville et M. Le Roy, Paris, 24 février 1791). Lire en ligne.

  • Trois, locataire d’une maison du cloître (1791).

MM. Cras, Trois, Robert et Dame Melin, locataires d’une maison en limite Nord de la cour du cloître (AN, Q2 /121/37, MM. Mouton et Villetard fils, architectes, Rapport d'expertise, maison du cloître Saint-Honoré, occupée par MM. Cras, Robert, Trois et autres, Paris, 19 février 1791). Lire en ligne.

  • Tronson, volontaire, Garde nat., 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2e comp., cloître Saint-Honoré (Almanach militaire, 1789).
  • Ussé, volontaire, Garde nat., 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2e comp., cloître Saint-Honoré (Almanach militaire, 1789).

Carte de sûreté au nom de Ussé, Antoine, cordonnier, passage St Honoré, 46 ans, précédemment rue Trousse-Vache, arrivé à Paris depuis 21 ans, né à Marmanhac (Cantal) (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°17, n°482, le 10 octobre 1792).

  • Vallouy, Dominique, peintre, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1795).

Agé de 18 ans, précédemment Faubourg Saint Martin, arrivé à Paris, il y a 15 [jours ?], né à Londres (AN, F/7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté 4ème arrondissement nivôse an III, f°71, n°1553, le 2 mars 1795).

  • Vergeot, Louis, négociant, Cloître Saint-Honoré (Halle) (1794).

Enregistré ainsi : « âgé de 41 ans, précédemment à Sedan, arrivé à Paris le 10 Nivôse, né à Brie la ville (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°46, n°1876, le 24 février 1794) et « précédemment à l'Armée, arrivé à Paris depuis 20 ans, né à Brie-Comte-Robert (AN, F/7/4796, 4ème Registre des cartes de sûreté blanches, S. Halle-aux-Blés, 2 nivôse-19 prairial an II, f°7, n°3840, le 25 février 1794).

  • Vaucher, parasols, au cloître (1789), n°169 (K) 1791) (Tablettes de renommée, 1791).

Vauché, volontaire, Garde nat., 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2e comp., cloître Saint-Honoré (Almanach militaire, 1789).

  • Vaucher, Simon-Michel, marchand boursier, cloitre (Halles) (1793-1796).

64 ans, précédemment rue de Cléry, arrivé à Paris depuis 35 ans, né à Montmartin (Doubs), signe (AN, F7/4796, Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°31, n°1024, le 18 mai 1793).
Vaucher, comme Desmarteaux, demeure dans une maison du cloître, comportant plusieurs corps de logis et un jardin, acquise en messidor an IV par Focard-Château (Sommier, t. 1, art. 1714 ; AN, Q2/121/37, Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par la Dame Besser, les Sr Blondel et Vaucher, et autres, Paris, 22 février 1791). Lire en ligne.

  • Vergne, tailleur, cloître Saint-Honoré (Halles) (1801).
  • Verpaux, Gabriel, tailleur, cloitre (Halles) (1794).

42 ans, arrivé à Paris depuis 18 ans né à Dijon (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté 4ème comité [4e jour sans Culot an II-6 nivose an III-1794], f°22, n°286, le 24 vendémiaire an III, an III - 1794).

  • Vertu, négociant (draps en gros), cloître Saint-Honoré, n°13 (1807).
  • Vivario, Antoine-Denis, employé chez le Ministre de la Justice, cloitre (Halles) (1793).

27 ans, précédemment à Saint-Germain-en-Laye, arrivé à Paris depuis 1 an, né à Saint-Germain-en-Laye, signe (AN, F7/4796, Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°7, n°215, le 2 mai 1793).

  • Vogdt, marchand de musique, cloître, s. n° (1798).

« Le citoyen Vogt vient d’ouvrir un magasin de musique dans lequel on trouvera douze nouvelles romances, avec accompagnement de piano ou harpe, composées par Grasnich ; toutes sortes d’autres nouveautés des meilleurs auteurs, tant pour le chant que pour instrument ; des harpes et piano des frères Erard , et d’autres facteurs à réputation, ainsi que des instruments à vent et à cordes, il tient aussi un assortiment complet de véritables cordes d’Italie, loue des pianos et fait des envois dans les départements et dans l’étranger. Au Magasin de Nouveautés, cloître et passage Honoré, n°. 5, à Paris » (Le Miroir, 11 mars 1797, p. 4).

  • Walbled, Valentin, marchand mercier, cloître (Halles) (1792-1793, 1795).

Le Sr Watbled, négociant, est sous-locataire d’un magasin et d’un arrière-magasin au rez-de chaussée d’une maison au Nord du cloître. Il est possible qu’il demeure au deuxième étage de cette maison dont Godon est occupant et locataire principal (AN, Q2/121/37, Mouton et Villetard fils, Rapport d'expertise, Deux maisons du cloître Saint-Honoré, occupées par les Sr. Watbled, Gaudon, Delle Dumont et autres, Paris, 21 février 1791). Lire en ligne
Il s’agit très vraisemblablement de Valentin Watbled (Le Titre (Somme), 1762- ?) frère d’Ambroise Watbled.
Il est titulaire d'une carte de sûreté pour laquelle il se déclaré âgé de 30 ans, demeurant au clître et précédemment rue Coquillière, arrivé à Paris depuis 8 ans, né à Le Titre (Somme), signe bien « Walbled » (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°11, n°311, le 5 octobre 1792 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°27, n°896, le 16 mai 1793).
Valentin et Ambroise Walbled demeurent encore au cloître en thermidor de l'an III comme en témoigne l'extrait suivant : « N°40 Section des Champs-Élysées, du onze thermidor an III, décès de Henry, âgé de quarante-trois ans, profession marchand de vin, domicilié à Chaillot, rue de Longchamp, n°1, fils de Pierre-André et de Marie-Jeanne Henry, marié à Jeanne Françoise (?). Sur la réquisition d'Ambroise Walbled âgé de trente-huit ans, négociant, domicilié à Paris, rue et cloître Honoré, section de la Halle-aux-Blés, lequel dit être allié du décédé, et de Valentin Walbled, âgé de trente-trois ans, négociant, domicilié à Paris, susdite demeure, lequel dit être neveu du décédé » (AD 75, V6E/4, Registre des actes de naissance et décès 1795, 1er arrondissement ancien, Section des Champs-Élysées, f°35/65).
Valentin Walbled épouse Marie-Adélaïde Caron. Ils sont parents de Marie-Adélaïde et de Claire-Elisabeth Walbled née le 16 février 1801 (AD 75, Etat-civil reconstitué).
Le 20 brumaire an 4 [11 novembre 1795], a été baptisée à la Conception Marie-Adélaïde, née hier, de Valentin Walbled, négociant et de Marie-Adélaïde Caron son épouse, demeurant au cloitre St Honoré, parrain Jean-Nicolas Caron, marraine Marie-Marguerite Caron (AH Arch. Paris, Saint-Roch, BMS, 1794-1796, p. 63).

  • Wattbled, Ambroise, ci-devant prêtre, cloître (Halle) (1793), puis négociant, cloître (1795).

Ambroise Watbled (Le Titre (Somme), 1756-Le Titre, 1819), prêtre du diocèse d’Amiens, premier vicaire de Saint-Pierre de Chaillot, électeur du clergé en 1789. Il prononce le serment civique (Delarc, L’Église, t. 1, p. 347) se réfugie au cloitre Saint-Honoré avec son frère Valentin et termine son apostolat comme curé de Buigny (Somme) (Geneanet, Jean Louis Robert).
Il est titulaire d'une carte de s^rteé pour laquelle il déclare être âgé de 37 ans, demeurer au cloître et précédemment à Chaillot, arrivé à Paris depuis 13 ans, né à Le Titre (Somme), signe bien « Watbled » (AN, F7/4796, 3ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°20, n°3575, le 10 frimaire an II).
Valentin et Ambroise Walbled demeurent encore au cloître en thermidor de l'an III comme en témoigne l'extrait suivant :

« N°40 Section des Champs-Élysées, du onze thermidor an III, décès de Henry, âgé de quarante-trois ans, profession marchand de vin, domicilié à Chaillot, rue de Longchamp, n°1, fils de Pierre-André et de Marie-Jeanne Henry, marié à Jeanne Françoise (?). Sur la réquisition d'Ambroise Walbled âgé de trente-huit ans, négociant, domicilié à Paris, rue et cloître Honoré, section de la Halle-aux-Blés, lequel dit être allié du décédé, et de Valentin Walbled, âgé de trente-trois ans, négociant, domicilié à Paris, susdite demeure, lequel dit être neveu du décédé ».(AD 75, V6E/4, Registre des actes de naissance et décès 1795, 1er arrondissement ancien, Section des Champs-Élysées, f°35/65).

  • Waroquier, gantier, cloître Saint-Honoré, n°3 (Halles) (1803-1804), cloître, n°8 (1806-1807).
  • Webert, Michel, libraire, Cloître St Honoré (Halle) (1793).

25 ans, précédemment, rue Grenelle St Honoré, à Paris depuis 8 ans, né à Saverne (Bas-Rhin), signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°4, n°1890, le 3 février 1793 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°3, n°1149, 25 mai 1793).

  • Wolf, Conrad, tailleur, cloitre (Halles) (1794).

26 ans, arrivé à Paris depuis 4 ans, né en Allemagne (AN, F7/4796, Registre de cartes de sûreté 4ème comité [4e jour sans Culot an II-6 nivôse an III-1794], f°29, n°450, le 6 brumaire an III - 1794).

  • Yssé, Antoine, cordonnier, cloitre (Halles) (1793).

46 ans, précédemment rue Troussevache, arrivé à Paris depuis 22 ans, né à Aurillac, signe (AN, F7/4796, Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°32, n°1043, le 18 mai 1793).

Le cloître et son voisinage

Sortie vers l'Ouest Revenir au cloître Sortie vers l'Est
Porche au n°8 (Emp.) rue des Bons-Enfants
Le cloître Saint-Honoré
Porche au n°9 (Emp.) rue Croix-des-Petits-Champs
Sortie vers la rue Saint-Honoré
n°188 (Empire)
Porche cocher au n°186 (Empire)
n°184 (Empire)