Rue Saint-Honoré - Parcelle n°188 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°108 n°170-171 n°4-5 n°188 n°182-190
Rattachement Terrier du Roi [1] Paroisse Saint-Eustache Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration de la parcelle n°108 (Terrier) et de la parcelle cadastrée n°188 (Empire).
  • Présence continue de la famille Laugé depuis 1788, au n°170 (Royal),jusqu'en 1793 au n°5 (Halles).
  • Calage de cette maison occupée par de la Perière et Laugé entre celle occupée par Isabelle et le Passage Saint-Honoré (AN, Q2/118, Comité d'aliénation des Biens nationaux, P. Feuillet, M.-J. Chabouillé, Rapport n°24).

Caractéristiques

  • « Maison et dépendances provenant du Chapitre de Saint-Honoré, située rue Saint Honoré,…, consistante en un corps de logis sur ladite rue, élevé de quatre étages au-dessus du rez-de-chaussée et d'un étage de mansarde, le dit rez-de-chaussée composé de deux boutiques avec salles à cheminées au derrière, d'un passage d'allée entre les deux boutiques communiquant à un escalier montant de fond dans toute la hauteur du bâtiment, l'étage souterrain composé en plusieurs berceaux de caves. La dite maison tenant à gauche à la celle occupée par le Sr Isabelle, à droite au passage Saint-Honoré, et au fond à la cour du passage dit cloître Saint-Honoré, louée au Sr de la Perrière, Md passementier par bail passé devant Me Bontemps en date du 7 décembre 1782 et au Sr Laugé, Md chapelier, par bail du 31 juillet 1782, chacun pour neuf années consécutives... La dite maison n'est pas susceptible d'être divisée quoique louée à deux locataires différents. » (AN, Q2/118, Comité d'aliénation des biens nationaux, Feuillet et Chabouillet, Rapport d'expertise sur le lot n°24, 21 novembre 1790).
  • L'ensemble de cet îlot XVIIIe, y compris les vestiges du cloitre Saint-Honoré, est exproprié en 1913 en vue de sa démolition (Voir l'intervention de la Commission municipale du Vieux Paris). Sur cet emplacement se construit ensuite un vaste immeuble de bureaux, initialement annexe du Ministère des Finances. Actuellement (2010) annexe du Ministère de la Culture. Parcelle cadastrale AU 23.

Propriétaire(s) avant 1789

  • Le Chapitre Saint-Honoré est propriétaire de la parcelle n°108 (Terrier du Roi, ca 1720) (AN, Q1 1099-3, f°14 r°).

« Maison, propriété du chapitre St Honoré, ancien n°171 [Royal], nouveaux 4 et 6, louée à plusieurs. » (Sommier des biens nationaux, Art. 1710, p. 580).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

  • Municipalité de Paris.

« Maison rue Saint-Honoré, attenant le passage du cloître, louée à MM. Lapierre et Laugé, mise en vente sur adjudication par la municipalité de Paris à l'audience ordinaire de l'Hôtel-de-ville de Paris le jeudi 24 mai 1791, estimée à 54 240 livres. » (Bureau de la rue Saint-Magloire, Tableau des biens particuliers et journal des domaines nationaux qui sont à vendre, 18 mai 1791, p. 12. Gallica).

  • Leroux, Jean-Baptiste (1791).

Vendue en mai 1791 à Jean-Baptiste Leroux, place Dauphine.(Sommier des biens nationaux, Art. 1710, p. 580).

Propriétaires à partir de 1810

Parcelle n°188 (et n°8 cloître St Honoré) Leroux (AN, F/31/7/209).

Occupants

  • Anonyme, demoiselle cherche emploi, n°5 (Halles) (1793)

« Une Delle bien née, âgée de 29 ans, sachant lire écrire… désirerait être dame de compagnie, S'adr. r. St. Honoré, n°5 [Hal.], maison du chapelier à côté du cloître, au 4ème. » (Affiches, 31 janvier 1793, p. 431).

  • Blot, graveur, n°5 (Halle) (1799-1800). Déménage au n°347 (Empire), où il est vu en 1806-1812.
  • Bourdeaut, Jean-François, bijoutier, n°5 (Halle) (1794).

15 ans 1/2, n°5 (Halle-aux-Blés), précédemment rue St Honoré, né à Paris signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés, f°47, n°1915, le 15 ventôse an II [5 mars 1794]).

  • Cosson, Pierre-Jean-Louis, marchand gantier, n°5 (Halle) (1793).

30 ans, n°5 (Halle-aux-Blés), précédemment hôtel Châtillon, arrivé à Paris depuis 12 ans, né à Saint-Dizier (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f° 32, n°2186, le 11 juillet 1793.

  • Delaperrière (ou Delapierre, Lapierre, La Perrière), Thomas, marchand de galon d'or, un des deux locataires principaux, s. n° (1782), n°171 (Royal) (1788, « Delaperrière », 1791), s. n° (Tab. 1789), n°4 (Halle) (1792-1793), n°4 (Halle) (« Delapierre », 1798).

« Delaperrière, rue S. Honoré, près le Cloître, galonnier, passementier, tient fabrique de galons d'or et d'argent en fin, particulièrement les épaulettes et les dragonnes, & tout ce qui concerne l'uniforme, fait les galons de livrées, &tc. », (Tab. 1789).

Cartes de sûreté au nom de Laperière, Thomas, marchand de galon, 58 ans, n°4 (Halles), précédemment même rue, né à Paris. Il signe Delaperrière (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°45, n°1352, 12 novembre 1792 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°3, n°1135, 24 mai 1793).

  • [De]Laperrière, Antoine, citoyen, n°5 (Halle) (1793).

15 ans, n°5 (Halle), né à Paris (AN, F7/4796, Registre des cartes rouges de la S. Halle-aux-Blés du 1er avril au 4 août 1793 an II, f°3 bis (24), n°562, le 6 août 1793).

  • [De]Lapérière, Thomas, marchand, n°4 (Halle) (1795).

17 ans, n°4 (Halle-aux-Blés), précédemment rue St Denis, arrivé à Paris, né à Paris (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté du 4ème Comité révolutionnaire, an III, f°70, n°1526, le 8 ventôse an III [27 février 1795]).

  • [De]LaPerrière (de), Thomas-Adrien, n°4-5 (Halle) (1793, 1795).

16 ans, n °4-5 (Halles), né à Paris, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°2, n°1832, le 28 janvier 1793 ; Registre des cartes rouges de la S. Halle-aux-Blés du 1er avril au 4 août 1793 an II, f°3 bis (24), n°561, le 6 août 1793. Il sort de chez son père, n°4 (Halles) et va S. des Piques, n°516 rue des Capucins Chaussée d'Antin (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°45 Vo, s.n°, le 29 germinal an III [19 avril 1795]).

  • Laborie, horloger, n°188 (Empire) (1806).
  • Laugé, Jacques, marchand chapelier, un des deux locataires principaux, s. n° (1782), n°170 (Royal) (l, 1788), s. n° (1793), décédé à l'été 1794.

Une carte de sûreté est délivrée le 13 octobre 1792, renouvelée le 14 juin 1793 à Jacques Laugé, chapelier, âgé de 52 ans, né à Béziers, arrivé à Paris en 1759, domicilié r. Saint-Honoré (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°23, n° 628 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, n°1630). Une carte de sûreté est délivrée le 7 août 1793 à Antoine Laugé, chapelier, âgé de 42 ans, né à Béziers, arrivé à Paris en 1772, domicilié 31 r. de la Grande Truanderie et antérieurement r. Saint-Honoré. (AN, F 7 /4787, Registre des sûretés, Section Bon-Conseil, Livre I, f°349, Consulter sur Geneanet). Il pourrait s'agir de frères.

« Vente le 2 ou le 8 vendémiaire an III d'un fonds de commerce de chapelier (après le décès du Ctn Laugé, r. Honoré, près celle des Bons-Enfants). » (Affiches, 1er jour complémentaire an II [17 septembre 1794], p. 9330).

  • Leroux, Augustin, commis, n°5 (Halle) (1793).

59 ans, n°5 (Halles), précédemment quai de l'Horloge, né à Paris (AN, F7/4796, Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°21, n°687, le 11 mai 1793.

  • Loutre, Nicolas-François, tailleur, n°5 (Halle) (1793).

25 ans, n°5 (Halles), précédemment rue du Chantre, né à Paris, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°18, n°2225, le 4 mars 1793 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°12, n°384, le 6 mai 1793).

  • Merienne, Marc, horloger, n°5 (Halle) (1793).

30 ans, n°5 (Halles), précédemment Ile Saint-Louis, arrivé à Paris depuis 8 ans né à Genève, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°15, n°2168, le 26 février 1793 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°53, n°2860, le 16 août 1793).

  • Verdier, Pierre, tailleur, n°4 (Halles) (an III).

va n°1245 rue de la Loi, S. Butte-des-Moulins, (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°48 Vo, s.n°, le 13 floréal an III).

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°190 (Empire)
n°188 (Empire)
Passage Saint-Honoré = n°186 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
rue du Chantre n°205 (Empire)
n°203 (Empire)
n°201 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. Cette parcelle est portée sur le 2ème plan de l'Atlas du terrier de la Censive du Roi (ca 1700). Voir ce 2ème plan.
  2. Quartier Banque de France; ilot n°14 (AN/F/31/80/15) Voir le plan cadastral.