Rue Saint-Honoré - Parcelle n°317 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°292 n°470-473 n°81 n°317 n°205
Rattachement Terrier de la censive du Roi [1] Paroisse Saint-Roch Section Tuileries 1er Arrondissement (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

Caractéristiques

Placard (BHVP, Ephémères)

Deux maisons contigües sont mises en vente en 1780, vis-à-vis de la rue de la Sourdière. (BHVP, Éphémères, St Honoré, 4-TOP-02679, Placard d'adjudication). Il s'agit vraisemblablement de cette maison et de sa voisine n°319 parce que ces deux parcelles appartenaient au même propriétaire au début du siècle.

La maison actuelle se trouve sur la parcelle cadastrée AY 92.

Propriétaire(s) avant 1789

  • Faverolle (de) (1701).

« 292 Maison à porte cochère appartenant au Sieur de Faverolles. Déclaration...le 12 avril 1701 ... » (AN, Q1 1099-3 f°37 v°, Atlas de la censive du Roi (ca 1700), Pl.5, f°23).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Non identifié

Propriétaires à partir de 1810

  • Reville, Mme (AN, F/31/7/170). Le nom de Vessart est porté au crayon sur le plan cadastral en référence ci-dessus.

Occupants

  • Brulé, Delle, lingère, n°317 (Empire) (1805).
  • François, épicier, n°470 (Royal) (1791).
  • Garnier, greffier en chef de la Haute-Cour impériale, procureur général impérial à la Cour des Comptes, n°317 (Empire) (Allard, Almanach, 1808).
  • Martin, commissionnaire de marchandises, n°82 (Tuileries) (1798).
  • Pélignières (de), Antoine, n°82 (Tuil.) (1795).

Le 26 thermidor an 3 [13 août 1795] a été baptisé, à la Conception, Auguste-Louis-Denis, fils d’Antoine de Pélignières (né en 1739) et de Suzanne d’Estouf de Pradines (née en 1757), mariés à Culhat (Puy-de-Dôme le 15 octobre 1794) son épouse, demeurant rue St Honoré n°82, parrain Louis-Denis Vacheron, marraine Marguerite Gaston représentant Pétronille Pagnac-Pélignières veuve de Sarrazin de Laval (AH Arch. Paris, Saint-Roch, BMS, 1794-1796, p. 42). (Voir aussi AM Paris, Registre des Naissances EC reconstitué S. Tuileries, I.71 V/6 E.3 - 1ère et 2ème parties).

  • Prévost, tailleur, n°82 (Tuileries) (1798).
  • Rendu, ancien notaire, n°82 (Tuileries) (1793).

« Rendu, ancien notaire, curateur du Bureau de Bienfaisance, section des Tuileries, n°82 (Tuil) (Al. National, an II p. 474 ; an IV, p. 439).
Note : Lorsqu'il était en activité Sébastien-Louis Rendu demeurait dans la maison voisine.

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Numéro pair vers l'Ouest Parcelles en vis-à-vis côté Nord Numéro pair vers l'Est
n°308 (Empire)
Rue de la Sourdière
n°306 (Empire)
Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle côté Sud Parcelle contigüe vers l'Est
n°319 (Empire)
n°317 (Type Empire)
n°315 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810)
  1. Atlas de la censive du Roi, Cinquième plan de la rue Saint-Honoré (AN., Q1 1099-3, Atlas de la censive du Roi, fol. 023 v° pl. 5) Voir le plan.
  2. 4ème Quartier, Tuileries ; Ilots 12 (AN, F/31/73/37). Voir le plan parcellaire en ligne.