Localisations parisiennes (1780-1810) Le projet

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le projet "Localisations parisiennes (1780-1810)", soit de la fin de l'Ancien Régime au déclin de l'Empire, est né en 2017 d'une initiative de Dominique Waquet, docteur d’État en Sciences économiques, à partir de ses travaux sur la concordance des numéros d'immeubles parisiens entre le numérotage de type Kreenfeldt (1780), le numérotage de type sectionnaire (1791) et le numérotage de type Empire (1805) [1][2]. Ce projet bénéficie des apports scientifiques et des concours techniques de Maurizio Gribaudi, directeur d'études à l'EHESS, Stéphane Baciocchi, ingénieur de recherche au Laboratoire de démographie historique et d’histoire sociale de l'EHESS, Bertrand Duménieu, ingénieur de recherche à l'EHESS, acteurs du projet geohistoricaldata, sur lequel vient se greffer le projet Localisations parisiennes.

Présentation du projet

Le projet "Localisations parisiennes (1780-1810)" vise à recenser progressivement tous les immeubles parisiens, rue par rue, leurs occupants, leurs propriétaires, au cours de cette période particulièrement mouvementée, d'une trentaine d'années, qui va de la fin de l'Ancien régime au déclin du Premier Empire.

Ce vaste projet peut se nourrir d'une masse imposante de sources documentaires, de plus en plus disponibles en consultation libre et immédiate sur internet. Il exige néanmoins une très grande rigueur tant dans la collecte et l'exploitation des données que dans leur mise en concordance dans les parcelles cadastrales parisiennes cartographiées et matérialisées à partir de 1810. La parcelle cadastrale de type Empire est en effet l'unité ici retenue pour présenter ces localisations.

L'ampleur du projet, au-delà du premier cas traité ici des localisations dans la rue Saint-Honoré, nécessite le concours de nombreux contributeurs. Le travail collaboratif permet des progressions rapides et massives comme on peut le constater par exemple dans les recherches généalogiques.

Structuration des niveaux de localisation

Entre 1780 et 1810 une parcelle est rattachée à au moins cinq niveaux de localisation. Ces cinq niveaux regroupent un nombre élevé d'unités élémentaires qu'il n'est pas possible de lister de façon exhaustive dans une seule arborescence.

En effet on dénombre :

  • 150 censives, dont 30 principales, d'origine féodale, toutes abolies en 1789
  • 52 paroisses intra-muros en 1789
  • 48 sections à partir de 1790
  • 12 arrondissements à partir de 1795
  • plus de 1 100 voies (rues, boulevards, places, cul-de-sacs, quais, passages ...), marchés, enclos et cours, sachant que l'Empire va voir plusieurs voies fermées et d'autres percées.

Une parcelle, c'est-à-dire en général un immeuble, est ainsi localisée avec quatre niveaux de rattachement administratif et/ou fiscal :

- le premier niveau de localisation géographique : l'unité de circulation, voie, enclos, cour

- Plus, successivement - parfois simultanément - les quatre niveaux de circonscription géo-administrative et/ou géo-fiscale : censive, paroisse, section, arrondissement.

La complexité et l'imbrication de ces niveaux de rattachement fisco-administratif ont conduit à mettre en place une double arborescence par page et par catégorie wiki dont un aperçu des structures figure dans le tableau suivant. De nombreuses passerelles ont été lancées entre les deux arborescences.

La page de tête et la catégorie de tête de chaque type de localisation donnent respectivement accès à toutes les sous-rubriques, pages ou sous-catégories, de ce type.

Deux arborescences complémentaires permettent de trouver une circonscription, une voie, une parcelle
Type de rattachement Structure de l'arborescence des pages Structure de l'arborescence des catégories

Arrondissements

Censives

Paroisses


Rues, boulevards, places,
cul-de-sacs et autres voies

Sections

1 Ce type de page permet d'accéder à la liste de toutes les circonscriptions de ce type

2 Ce type de catégorie permet d'accéder à toutes les sous-catégories des circonscriptions de ce type

3 Chaque page de section comprend la liste de toutes les rues de la section

4 Ce type de sous-catégorie liste toutes les parcelles de ce segment de voie

Sources générales

Les sources générales présentées dans les rubriques suivantes concernent l'ensemble du projet. Pour des raisons de clarté et de lisibilité des pages projet, les sources spécifiques portant sur une localisation, une personne, un monument,... sont présentées dans les pages correspondantes.

Contribuer

Localisations Parisiennes (1780-1810) fonctionne sur le principe du wiki : chacun, chacune peut en utiliser les contenus, chacune, chacun peut contribuer à améliorer les contenus actuels et à en ajouter des nouveaux.

Les rédacteurs et rédactrices des articles de ce wiki sont bénévoles et autorégulent la publication.

Chacun peut publier immédiatement du contenu en ligne, à condition de respecter les règles essentielles établies par les promoteurs de geohitoricaldata.org et du projet Localisations parisiennes, par exemple, la vérifiabilité du contenu, la neutralité des articles, le refus des polémiques historiques ou politiques.

Plusieurs pages d'aide à la contribution permettent à chacune et chacun de s'initier aux bonnes pratiques rédactionnelles et techniques. Comme tout ce wiki, ces pages d'aide peuvent être améliorées pour faciliter et ainsi multiplier les contributions.

Tout contributeur potentiel doit demander à l'administrateur du wiki la création d'une page utilisateur. Pour se désigner comme utilisateur on peut employer son patronyme, ce qui est recommandé pour faciliter les citations des contributions. Toutefois l'utilisateur peut préférer employer un pseudo.

Voir les principes de contribution et les conseils aux contributeurs.

Notes et références

  1. Dominique Waquet, Décoder les numéros sectionnaires d’immeubles de 1791. Le cas de la rue Saint-Honoré à Paris, Paris, Société des Études Robespierristes, novembre 2017. Lire en ligne.
  2. Dominique Waquet, « Almanachs, cadastre, terriers clés du décodage des numéros sectionnaires d’immeubles à paris 1791 - 1805 », Annales historiques de la Révolution française, Nº392, 2/2018, p. 173-183, Armand Colin. Disponible en ligne.
  3. On peut trouver une nomenclature des rues de Paris en 1785 dans Roze de Chantoiseau, Tableau de renommée des musiciens […] pour servir à l'almanach Dauphin, Paris, Caillot, Bailly, Vve Duchesne, etc. 1785, p. 85-145 Consulter sur Gallica.