Rue de Grenelle-Saint-Honoré - Parcelle n°29 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs.

Type (période) Terrier (avant 1780) Kreenfeldt (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) n. s.
Numéro n°15 n°55 n°24 n°29
Rattachement Censive de l'archevêché [1] Paroisse Saint-Eustache Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

Caractéristiques

Propriétaire(s) avant 1789

Montenay (de), Anne-Louise-Thérèse (1783) (Atlas, Pl. 23 , t. II/1, art. 1998, p. 420-421).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Propriétaires à partir de 1810

Occupants

  • Focard-Château, Louis-Jean, propriétaire, demeure à l'hôtel de Nîmes (1794-1801).

Louis-Jean Focard-Château (Dormelles (Seine-et-Marne), 1750- Paris, 1819) est enregistré le 19 juin 1794 section Halle-aux-Blés. Il déclare être arrivé à Paris le 29 germinal et demeurer, maison [hôtel] de Nîmes, rue de Grenelle-Saint-Honoré (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II de la Section Halle-aux-Blés, le 1er messidor an II [19 juin 1794], f°56, n°2076). Il déclare ensuite (voir ci-dessous) demeurer au cloître, ce dont on peut douter selon sa domiciliation toujours rue de Grenelle lors du dépôt des brevets (voir ci-dessous).
On relève un citoyen Focard-Château, sous-chef de bureau du Comité de Salut Public, compétent dans le domaine des sciences et des arts (F.A., Aulard, Recueil des actes du CSP, 3 décembre 1794 ; t. 18, p. 482, n. 2), chargé le 15 décembre 1794 de récupérer dans les bibliothèques des émigrés et condamnés les ouvrages intéressants pour former la bibliothèque du Comité (Tuetey, PV de la commission temporaire des arts, Vol. 1, p. 649).
Par sa soumission de messidor an IV, lors de la vente des biens nationaux confisqués au chanoines du chapitre Saint-Honoré, il devient propriétaire d'une maison avec jardin et dépendance qu'il déclare occuper (Sommier, t. 1, art. 1716) et dans la même adjudication de cinq autres maisons du cloître louées respectivement à Desmarteaux et Vaucher (Id., art. 1714), à Godon (Id., art. 1717), à Dumont (Id., art. 1720), à Beyssier (Id. art. 1719), ainsi que de la maison louée à Mitouflet située à l’entrée du petit cloître et donnant également sur la rue Croix-des-Petits-Champs au n°45 (K) soit les n°21 à 24 (Hal.) n° 15 (Emp.) et (Id., art. 1720, p. 583).
« Le citoyen Focard-Château, cloître Honoré, fait un don de 300 liv [pour financer la descente en Angleterre]. Ce citoyen observe que depuis quatre ans il a adressé plusieurs projets de descente (invasion], qu’il a lieu de présumer être aujourd’hui dans le portefeuille du général Bonaparte. (« Conseil des Cinq-Cents, séance du 11 nivôse an VI », Le Républicain français, 13 nivôse an VI [2 janvier 1798], p. 3, col. 2. Gallica, Retronews).
En 1799, il dépose un brevet pour un « manège de campagne ou portatif » et en 1801 un autre brevet pour un « appareil retardateur de fermentations ». Il est toujours domicilié 24 [Halles] rue de Grenelle-Saint-Honoré et aussi en 1801 à Lannoy (arrondissement de Lille) (INPI, 1BA278 et 1BA111, voir en ligne).
Époux de Marie-Élisabeth-Angélique-Joseph Renard, il est déclaré chef de bureau à l’intendance de Paris à son décès le 11 janvier 1819, à Vaugirard, n°79 Grande Rue. L’inventaire après décès est dressé par Me Pierre-Augustin Puis, notaire à Issy (AN, Minutes de l’étude Puis, janvier-juin 1819, MC/ET/CIII/ 237, p.76 r°-82 v°).

  • Frise, Mme, hôtel garni, n°24 (Hal.) (1801).
  • Hôtel de Nîmes, meublé, n°55 (K-Royal) (Prévost-Wattin, 1788), noté au n°56 par Lesclapart (1789) et Jorry (1791), n°24 (Halles) (1798), hôtel de Nimes (Frise), n° 29 (Emp.)(1806-1807).
  • Hôtel de Grenoble, meublé n°55 (K) (Jorry 1791).
  • Monvoisin, orfèvre, n°24 (Halles) (1798-1799), n°29 (Emp.) (1807).
  • Paillard, hôtel garni n°24 (Halle) (an VIII)
  • Paturat, maître de maison garnie n°24 (Halle) (an VII), Paturat Ctne (an VIII).

Résidents

  • Sauret, membre du corps législatif, hôtel de Nîmes (an XIII).

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers le Nord Cette parcelle Parcelle contigüe vers le Sud
n°31 (Empire)
n°29 (Empire)
n°27 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Est
n°30 (Empire)
n°28 (Empire)
n°26 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. (Atlas de la censive, Pl. 23 , t. II/1, art . 1998, p. 420-421)
  2. Quartier Banque de France; ilot n°14 (AN/F/31/80/15) Voir le plan cadastral.