Rue Saint-Honoré - Parcelle n°300 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Révision datée du 24 août 2019 à 10:04 par Dominique Waquet (discussion | contributions) (Visiter les parcelles voisines)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


N°300-298 (Empire, actuel) à droite ( D. Waquet, 2018).

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°76 n° 282 n°1460 n°300 n°300
Rattachement Terrier de l'Archevêché Paroisse Saint-Roch Butte-des-Moulins 2e Arrondissement (ancien) [1] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration des parcelles terrier n°76 et n°300 (Empire).

Caractéristiques

L'immeuble XVIIIe est conservé. Les n°298, 300, 302 (Empire et actuel) se trouvent aujourd'hui sur une seule parcelle cadastrée AY 107

Propriétaire avant 1789

L'abbé Ysès et J. Veyret, maître en chirurgie (son beau-frère ?) deviennent propriétaires en 1777 de la parcelle n°76 par héritage de Jean Isez, Me chirurgien. (Terrier t. II/1, p. 158). Ils sont également propriétaires indivis de la parcelle terrier n°78.

Propriétaire Révolution-Empire

Non identifié.

Propriétaire à partir de 1810

Non indiqué.

Occupants

  • Dubois (Citoyenne), receveur de la loterie nationale, n°1460 (Butte) (1798).
  • Gardel, Claude-Alexis, marchand de vin, n°1460 (Butte) (1798),

Claude-Alexis Gardel (ca 1761 – Paris, 1827), époux de Clotilde-Edmée Petit, père de 3 enfants, devient propriétaire de la parcelle n°313 (Empire) (Le nom de "Gardel" est porté au crayon sur la parcelle n°313 du plan du cadastre de Vasserot, vers 1810, voir AM Paris, 1er arrondissement, ilot 12, f° F/31/73/37). Il décède à son domicile à cette adresse en 1827. Sa succession est déclarée au bureau de l'Enregistrement n°8 le 16 octobre 1827. Actif immobilier 170 000 f., mobilier 28 975 f., revenu immobilier 8 500 f. (AM Paris, DQ7, cote 448 n°2993).

  • Rémy, commissionnaire de marchandises, n°1460 (Butte) (1798).

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°302 (Empire)
n°300 (Empire)
n°298 (Empire) Rue Neuve-Saint-Roch
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°315 (Empire)
n°313 (Empire)
n°311 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. 6ème Quartier, Palais-Royal ; Ilot 16 (AN, F/31/75/35). Voir le plan parcellaire en ligne.