Rue Saint-Honoré - Parcelle n°351 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Révision datée du 4 février 2020 à 11:08 par Dominique Waquet (discussion | contributions) (Caractéristiques)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°267 n°424-428 n°33-40 n°351 n°237
Rattachement Terrier de la censive du Roi [1] Paroisse Saint-Roch Section Tuileries 1er Arrondissement (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

Les sources consultées à ce jour (janvier 2020) ne permettent pas d'attribuer les numéros de Type Kreenfeldt-Royal et de type sectionnaire aux maisons de la rue Saint-Honoré bâties en limite du vaste domaine du couvent des Capucins. Par la suite, une fois le couvent démoli, les maisons reconstruites généralement à partir de 1805 et dotées d'un numéro de type Empire sont repérables sur les cadastres successifs et on peut établir la correspondance de leurs numéros avec les numéros actuels.

Anciens couvents de l'Assomption et des Capucins (Plan Jacoubet 1836). La numérotation des maisons, de type Empire, diffère partiellement de celle des relevés des fiches individuelles AN 31/7/195 et suivantes, et de celles du plan Vasserot-Bellanger (ca 1830) AN/F/31/73/36.

A l'angle de la rue Saint-Honoré et de la rue de Castiglione, percée en 1804, aucune maison ne figure sur le plan cadastral Vasserot-Bellanger (ca 1830). Il est donc vraisemblable que ce terrain est resté en friche jusqu'en 1821 date de l'adjudication de cette parcelle à Beudot et n'a été construit que dans les années 1830. A cet emplacement figure en effet un n°351 (Empire) sur le plan Jacoubet de 1836 (ci-dessus). La maison alors construite a été bâtie sur une parcelle constituée par le Domaine National en l'an XI (date des premières adjudications des terrains des Capucins) repérée par le numéro d'ordre 27 sur le plan d'allotissement ci-dessous.

Lots constitués en l'an XI par le Domaine National sur les parcelles des anciens couvents de l'Assomption (n°3) et des Capucins (n°27-31) (Ville de Paris, Recueil des réserves domaniales, 1er arrondissement, 1896, Pl 1, extrait).

Caractéristiques

COUVENT DES CAPUCINS

Toutes les informations sur le couvent des Capucins sont regroupées à la page n°355 (Empire).

Propriétaire(s) avant 1789

Les Capucins.

  • Parcelle n°267 (Terrier) « Sont deux portes l'une cochère, dépendantes du couvent des Capucins. » (AN, Q1 1099/3, Atlas de la censive du Roi, ca 1700, f°34, r°).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Le Domaine National., par confiscation des biens du clergé en 1790.

Propriétaires à partir de 1810

  • Le Domaine national, jusqu'en 1821, date de l'adjudication de cette parcelle à Beudot.
  • Beudot (1821).
  • Montesquiou (de), M., propriétaire de la parcelle n°9 rue de Castiglione et angle de la rue Saint-Honoré (AN, F/31/6/15) (1840),
  • Montesquiou (de), M., propriétaire de la parcelle n°237 (Empire) rue Saint-Honoré en 1883.

N°237 (1896 et actuel) Saint-Honoré et angle rue de Castiglione (1er lot du couvent des Capucins) (Voir Pl. 1, Recueil) Vente nationale du 18 septembre 1821, Beudot adjudicataire. En 1883 les propriétaires sont Mme Vve Pérot MM Pierre et Alfred de Montesquiou. « L'adjudicataire [en 1821] sera tenu de supporter cette fontaine telle qu'elle existe maintenant et d'en faciliter l'accès ... A cet effet il pratiquera dans le mur de face, rue Saint-Honoré, une baie ... » (Ville de Paris, Recueil des réserves domaniales, 1er arrondissement, 1896, art. 27, p. 3).

Occupants et Résidents

Dans l'impossibilité de faire correspondre les numéros de types Kreenfeldt et sectionnaire avec les numéros de type Empire, tous les occupants et résidents cités dans les sources sans indication d'adresse autre que « Aux Capucins » sont cités dans ce wiki à la page n°355 (Empire).

Visiter les parcelles voisines

Numéro pair vers l'Ouest Parcelles en vis-à-vis côté Nord Numéro pair vers l'Est
n°358 (Empire)
n°356 (Empire)
Place Vendôme n°354 (Empire)
Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle côté Sud Parcelle contigüe vers l'Est
n°353 (Empire)
n°351 (Type Empire) Passage des Feuillants
Rue de Castiglione n°349 A (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810)
  1. Atlas de la censive du Roi, Cinquième plan de la rue Saint-Honoré (AN., Q1 1099-3, Atlas de la censive du Roi, fol. 023 v° pl. 5) Voir le plan.
  2. 4ème Quartier, Tuileries ; Ilots 10-11 (AN, F/31/73/36). Voir le plan parcellaire en ligne.