Rue Saint-Honoré - Parcelle n°120 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Maisons n°126 à 116 (J. Gaildrau, 1887, Musée Carnavalet

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°149 n°105 n°74-75 n°120 emprise rue du Louvre
Rattachement Terrier Archevêché [1] Paroisse Saint-Eustache Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration de la parcelle n°149 (Terrier) et de la parcelle cadastrée n°120 (Empire).
  • Présence continue de Raquet depuis 1788, au n°105 (Royal) jusqu'en 1803 au n°74 (Halles) et de Geysdale aux mêmes numéros entre 1792 et 1806.
  • La présence dans la maison n°75 (Halles) de Jean-Julien Chaulin, plutôt un neveu qu'un fils d'Edem-Nicolas Chaulin papetier au n°77 (Halles) et de deux garçons papetier, très vraisemblablement employés par Chaulin père, laisse penser qu'il n'y a pas assez de place au n°77 pour héberger ces personnes.

Caractéristiques

L'immeuble XVIIIe au n°120 (Empire) a été définitivement démoli en 1887 pour laisser place à l'emprise de l'actuelle rue du Louvre.

Propriétaire(s) avant 1789

Dubois, marchand mercier, papetier, et son épouse née Charlier achètent en 1780 la parcelle n°149 (Terrier) à Roussel. Au décès de Dubois, en 1790, la maison est transmise à sa veuve (Terrier, t. II/2, p. 151).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Charlier, veuve Dubois

Propriétaires à partir de 1810

Dubois, (AN, F/31/5/401).

Occupants

Occupants 1780-1792 Occupants 1793-1801 Occupants 1802-1812
Raquet Bonenfant, Charles, J.-J. Chaulin, J.-P. Chaulin, Deray, Fourage, Geysdaële, Gouteron, Raquet Raquet
  • Bec, Jean, citoyen, n°75 (Halle-aux-Blés) (1793).

24 ans, n°75 (Halle-aux-Blés), précédemment, rue Saint-Honoré, arrivé à Paris depuis 11 ans né à Massiac (Cantal), ne sait pas signer (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°45, n°2600, le 6 août 1793).

  • Bonenfant, Jean, rémouleur, n°74 (Halle-aux-Blés) (1793).

25 ans, n°74 (Halle-aux-Blés), précédemment rue des Prêcheurs, arrivé à Paris depuis 3 ans, né à Talirac (Talizat ?) (Cantal), signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°44, n°2552, le 6 août 1793).

  • Charles, Jeanne-Françoise, épouse de Pierre-Jean Geysdaële, mère de Pierre-Antoine Geysdaële (1792).

Décédée le 7 juin 1792, à l'âge de 58 ans (AD 75, État-civil reconstitué).

  • Chaulin, Jean-Julien, papetier, n°75 (Halle) (1793).

Fils d’Edme Chaulin et Barbe Magdeleine, époux en septembre 1795 de Françoise-Barnabé Hadancourt, père de Pauline Chaulin (1797-1870) (Geneanet, Bruno Magdeleine).
Carte de sûreté au nom de Jean-Julien Chaulin, 25 ans, né à Paris, signe (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°25, n°1972, le 28 juin 1793 ; antérieurement cour de l'Arsenal, confirmée le 20 juillet 1793, n°2237). Julien Chaulin, s. n° (Halles), rend sa carte de sûreté car il va S. Marchés rue de la Ferronerie, Gd escalier n°6 (AN, F7/4796, Registre pour inscrire les cartes de sûreté déposées au 4ème comité, f°8 Ro, s. n°, le 6 brumaire an III).

  • Chaulin, Jacques-Prosper-Eugène, maître de forges, n°75 [Hal.] (1794), époux de Marie-Louise Ternaux.

Jacques-Prosper-Eugène Chaulin, fils d’Edme Chaulin et Jacqueline Hue.
Cartes de sûreté au nom de Chaulin, Jacques-Prosper, maître de forge(s), 31 ans, n°75 et 71 (Halle), précédemment à Baume en Vosges (Baume Jura ?), arrivé à Paris le 11 Brumaire, né à Paris (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°2, n°1210, le 3 novembre 1793(AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°53, n°1992, le 11 mai 1794).

  • Desray, Pierre, maître horloger, n°74 (Halle-aux-Blés) (1793).

32 ans, n°74 (Halle-aux-Blés), arrivé à Paris depuis 12 ans, né à Saint-Laurent-des-Joies (Calvados), signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°47, n°1406, le 15 novembre 1792 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°9, n°1331, le 29 mai 1793).

  • Fourage, Charles-Joseph, tailleur, n°74 (Halle) (1793, 1798).

Carte de sûreté établie le 4 janvier 1793, renouvelée le 3 mai 1793 au nom de Charles Joseph, tailleur, âgé de 32 ans, né dans le Palatinat, arrivé à Paris il y a 11 ans, demeurant N°74 [Hal.] r. St Honoré depuis son arrivée (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792- janvier 1793, f°57, n°1717 ; Registre de renouvellement des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés avril-mai 1793, f°7, n°220).

  • Geysdaele, Pierre-Jean, tailleur, n°105 (Royal) (1792), n°74 (Halle) (1792-1793).

Pierre-Jean Geysdaële, demeure r. St Honoré dès 1778, paroisse St Germain l'Auxerrois (AN, Tutelles, Y 5045B, f°945). Il est noté comme tailleur au n°105 r. St Honoré, époux de Jeanne-Françoise Charles sur l'acte de décès de celle-ci le 7 juin 1792, à l'âge de 58 ans (AD 75, État-civil reconstitué).

Carte de sûreté au nom de Geysdale, Pierre Jean, tailleur, 60 ans, n°74 (Halles), précédemment rue des Fossés-Saint-Germain, arrivé à Paris en 1752, né à Gand (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793 f°35, n°975, 24 octobre 1792 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°42, n°2492, 5 août 1793).

  • Geysdaële, Pierre-Antoine, (et Jean-Pierre) tailleur, n°74 (Halle) (1792-1793).

Carte de sûreté au nom de Geysdale, Pierre-Antoine, tailleur, 27 ans, n°74 (Halles), né à Paris (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°18, n°503, 11 octobre 1792 ; et au nom de Geysdale, Jean-Pierre, tailleur, 28 ans, n°74 (Halles), né à Paris (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°24, n°1940, 25 juin 1793).

  • Gouteron, Georges, tailleur, n°74 (Halle-aux-Blés) (1793).

28 ans n°74 (Halle-aux-Blés), arrivé à Paris, né à Puy-en-Velay, ne sait pas signer (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°26, n°1987, le 29 juin 1793).

  • Hutin, Louis-Pierre, apothicaire, n°74 (Halle) (1793).

22 ans, précédemment à Toulon, arrivé à Paris le 11 Brumaire, né à Arcy-Sainte-Restitue (Aisne) (AN, F/7/4796, Registre des cartes de sûreté rouges An II Section Halle-aux-Blés Brumaire-Thermidor an II, f°2, n°1208, le 3 novembre 1793).

  • Laplanche, Auguste, garçon papetier, n°75 (Halle-aux-Blés) (1793).

19 ans, n°75 (Halles), précédemment rue Montmartre, né à Paris, signe (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés janvier-mars 1793, f°21, n°2280, le 21 mars 1793).

  • Letellier, Louis, papetier, n°75 (Halle-aux-Blés) (an III)

28 ans, n°75 (Halle-aux-Blés), précédemment rue de la Verrerie, né à Paris (AN, F7/4796, 2ème Registre des cartes de sûreté du 4ème Comité révolutionnaire, an III, f°84, n°1915, le 18 germinal an III).

  • Racquet, Jean-Louis, épicier n°105 (Royal) (1791,1793), n°74 (Halles) (1793) (1803).

Cartes de sûreté au nom de Raquet, Jean-Louis, marchand épicier, 39 ans, n°74 (Halles), précédemment à Neuilly Saint-Front, arrivé à Paris depuis 16 ans, né à Neuilly-Saint-Front (Aisne) (AN, F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°38, n°1049, le 27 octobre 1792 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°33, n°2208, le 16 juillet 1793).

Propose à la location sa "maison de campagne", ci-devant petit château, près de Villers-Cotterêts (Affiches, 24 juillet 1793, p. 3089).

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°122 (Empire)
n°120 (Empire)
n°118 (Empire) rue d'Orléans
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°137 (Empire)
n°133 (Empire)
rue des Poulies n°133 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. A. Brette, Atlas de la censive de l'Archevêché, Paris, Imprimerie Nationale, 1906, Feuillet 33. Voir le feuillet 33. Cette parcelle est également visible sur le 2ème plan de l'Atlas du terrier de la censive du Roi pour la rue Saint-Honoré (ca 1700). Voir le 2ème plan.
  2. Quartier Banque de France; Ilot 16 (AN, F/31/80/17). Voir le plan parcellaire en ligne.]