Rue Saint-Honoré - Parcelle n°116 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Maisons n°126 à 116 (J. Gaildrau, 1887, Musée Carnavalet

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°11 rue d'Orléans n°104 s. n° n°116 n°112
Rattachement Terrier Archevêché [1] Paroisse Saint-Eustache Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration de la parcelle n°11 rue d'Orléans (Terrier) et de la parcelle cadastrée n°116 (Empire).
  • Absence de numéro sectionnaire rue Saint-Honoré pour cette parcelle d'angle donnant sur la rue d'Orléans :
    • Noël-Nicolas Chaulin n'indique pas de numéro rue Saint-Honoré sur le registre des cartes de sûreté.
    • la maison Chaulin est citée « rue d'Orléans au coin de la rue Honoré » (Alm. Com. 1799, 1800) et « n°40-H. au Bled » [n°40 type Royal] rue d'Orléans (Alm. Com., an XI).
  • Chaulin présent de 1788 au n°104 (Royal) à 1806 au n°116 (Empire).

Caractéristiques

Les maisons XVIIIe au n°112, 114, 116 (Empire) ont été démolies lors de l'élargissement de la rue d'Orléans et création de la rue du Louvre. Les immeubles reconstruits portent actuellement le n°112 sur la parcelle cadastrée AT 3.

Propriétaire(s) avant 1789

Parcelle 11 rue d'Orléans, propriété en 1761 de Piètre, premier commis de guerre, et son épouse née Gondouin. (Terrier, t. II/2, p. 160).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Non identifié.

Propriétaires à partir de 1810

Non déterminé au cadastre Vasserot (ni rue Saint-Honoré, ni rue d'Orléans).

Occupants

Chaulin carte ca 1780 Agrandir
  • Chaulin, Edme-Nicolas, papetier n°104 (Royal) (1788, 1791), « rue d'Orléans au coin de la rue Honoré », s. n° (1799, Alm. Com., 1800), n°116 (Empire) (1806).

Edme-Nicolas Chaulin (1732-1807) marié en 1758 puis veuf en 1767 de Jacqueline Hue dont Noël-Nicolas et Jacques-Prosper-Eugène. Époux en secondes noces le 2 mars 1767 de Barbe-Françoise Magdelaine (1736-1796) dont Jean-Julien Chaulin (Geneanet, Bruno Magdeleine).

Etiquette de Chaulin Registre 1792 Agrandir

« Chaulin, Marchand papetier, r. S. Honoré, au coin de celle d'Orléans, vis-à-vis la rue des Poulies ; tient magasin de papiers, registres, boîtes, portefeuilles, […], il entreprend les impressions », (Carte, s. d. (Avant 1800), © BHVP, Éphémères).

Étiquette de Chaulin, papetier, au coin de la rue Saint-Honoré et de la rue d'Orléans, collée sur la page 2 du Registre d'inscription des citoyens [carte de sûreté] commencé le 17 octobre 1792, clos le 23 janvier 1793 (AN, F/7/4796).
« Cholin, au coin de la rue d'Orléans, fournisseur du Théâtre français. » (Al. Spectacles, 1799, 1800).
Chaulin, papetier, l'un des 550 les plus imposés de Paris (Allard, Almanach, 1808, p. 307).



  • Chaulin, Noël-Nicolas, marchand papetier, s. n° (Hal) (1788) (1793).

Noël-Nicolas Chaulin, fils d'Edme Chaulin, époux en 1788 de Marie-Françoise-Julie Huquier, a plusieurs enfants dont Noël-Pierre, (1789-1836), papetier du Roi (Geneanet, Irène Brulier). Noël-Pierre est élève du collège des Oratoriens de Juilly de sept 1796 à mai 1799. Noël-Nicolas décède le 14 juin 1827 rue du Mail(Broglin, Juilly, t. III, p. 13-14).

Chaulin, sergent, Garde nat., 6ème div., 7e bataillon (Saint-Honoré), 2ème comp., s. n° (Almanach militaire, 1789). Note : il s'agit vraisemblablement de Noël-Nicolas pour une question d'âge.
Cartes de sûreté au nom de Noël-Nicolas Chaulin, dit Chaulin l'aîné, papetier, âgé de 34 ans, né à Paris, domicilié r. St Honoré (s. n°), antérieurement r. St Honoré (AN F7/4796, Registre des cartes de sûreté de la S. Halle-aux-Blés octobre 1792-janvier 1793, f°13, n°354, 6 octobre 1792 ; 2ème Registre des cartes de sûreté blanches, Section Halle-aux-Blés, 1793, f°54, n°2885, 16 août 1793). Une facture de 1848, situe Chaulin, « Papetier du Roi et de la Reine », au n° 218 r. Saint-Honoré, au coin de la rue de Richelieu (BHVP). [Vraisemblablement Noël-Pierre Chaulin].

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°118 (Empire) rue d'Orléans-Saint-Honoré
n°116 (Empire)
n°114 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
rue des Poulies n°133 (Empire)
n°131 (Empire)
n°129 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. A. Brette, Atlas de la censive de l'Archevêché, Paris, Imprimerie Nationale, 1906, Feuillet 33. Voir le feuillet 33. Cette parcelle est également visible sur le 2ème plan de l'Atlas du terrier de la censive du Roi pour la rue Saint-Honoré (ca 1700). Voir le 2ème plan.
  2. Quartier Banque de France; Ilot 18 (AN, F/31/80/19). Voir le plan parcellaire en ligne.]