Rue Saint-Honoré - Parcelle n°268 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
N°268, au centre (D. Waquet, 2016).

La présente notice s'inscrit dans le projet collaboratif Localisations parisiennes (1780-1810).

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°94 n°250-251 n°1421-1422 n°268 n°268
Rattachement Terrier de l'Archevêché Paroisse Saint-Roch Butte-des-Moulins 2e Arrondissement (ancien) [1] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration et de propriétaire (famille Bayle) des parcelles terrier n°94 et n°268 (Empire).

Caractéristiques

Immeuble XVIIIe conservé au n°268 (actuel) sur la parcelle cadastrée AX 20.

Propriétaire(s) avant 1789

La Fabrique de Saint-Eustache est propriétaire de la parcelle n°94, louée au Cn Ronger en 1775 pour 9 ans. (Terrier, t. II/1, p. 177).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Confisquées comme bien national cette parcelle et la maison au n°1421 sont vendues en messidor an IV [juin 1796] à Bayle, rue des Frondeurs. (Sommier des Biens Nationaux, Art. 841, p. 313).

Propriétaires à partir de 1810

Bayle (AN F/31/7/227).

Occupants

  • Mathieu le jeune, horloger, n°251 (Royal) (1788, 1791).

Voir Mathieu, horloger au n°1414 (Butte) en 1798 et 1803.

  • Montgruelle, maître d'hôtel garni, n°1421 (1799).

Résidents

  • Hardy de Largère, Mathurin-François-Mathieu, maire de Vitré, comissaire des Etats de Bretagne, député aux États-Généraux et à l'Assemblée Nationale Constituante, n°250 [Royal], rue Saint-Honoré (1790-1791) (Brette, États Généraux, t. 2. Gallica).
  • Hingant, Jacques-Nicolas, recteur d'Andel, député aux États-Généraux et à l'Assemblée Nationale Constituante, n°250 [Royal], rue Saint-Honoré (1790) (Brette, États Généraux, t. 2. Gallica).

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°270 (Empire)
n°268 (Empire)
n°266 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°289 (Empire)
n°289 (Empire)
n°287 (Empire)

Notes et références

  1. 6ème Quartier, Palais-Royal ; Ilot 17(AN, F/31/75/36). Voir le plan parcellaire en ligne.