Rue Saint-Honoré - Parcelle n°98 bis (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°6 rue des Vieilles-Étuves s. n° s. n° n°98 bis n°98
Rattachement Terrier Archevêché [1] Paroisse Saint-Eustache Halle-aux-Blés 4ème Arrdt (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

  • Identité de configuration de la parcelle n°6 rue des Vieilles-Etuves (Terrier Archevêché) et de la parcelle cadastrée n°98 bis (Empire).
  • Il est très vraisemblable que la maison formant l'angle des rues Saint-Honoré et des Vieilles-Étuves n'avait de portes, à la fin du XVIIIe siècle que sur cette dernière rue. Si cette hypothèse se vérifie les n°83 et 84 (Royal) le n°93 (sectionnaire) doivent alors être attribués à la maison portant le n°100 (Empire) construite sur la parcelle n°160 (Terrier).
  • Le n°98 bis rue Saint-Honoré a pu être attribué à cette maison reconstruite au début du XIXe siècle, après démolition de la maison XVIIIe siècle pour cause d'élargissement de la rue des Vieilles-Étuves.

Caractéristiques

Les n°98 et 100 (actuels) forment la parcelle AT 6. L'immeuble XVIIIe a été démoli. L'immeuble actuel reconstruit lors de l'élargissement de la rue des Vieilles-Étuves est en retrait de l'ancien alignement.

Propriétaire(s) avant 1789

Bazin, François-Charles, marchand mercier, propriétaire en 1777 de la parcelle n°6 r. des Vieilles-Étuves. (Terrier, t. II/2, p. 137).

François-Charles Bazin, marchand mercier et fayencier privilégié du Roi, demeure r. des Fossés, paroisse St Germain l'Auxerrois. Il est l'époux de Marie-Élisabeth Le Roy. (AN, Tutelles, Y 5147A, 10 novembre 1787, f°505).

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Vraisemblablement la famille Bazin (à confirmer).

Propriétaires à partir de 1810

N° 98 bis Bazin (AN, F/31/5/390).

Le Moël n'indique pas de nom de propriétaire au n°98 bis rue Saint-Honoré. L'indication « Bazin » est cependant portée sur la notice cadastrale de la parcelle n°98 bis rue Saint-Honoré consultée au CARAN. Toutefois Le Moël (p. 756) indique "Vazin" , propriétaire du n°2 r. Vieilles-Étuves.

Un nommé Bazin, non commerçant, est noté au n°1352 (Sectionnaire) en 1803 (La Tynna), soit rue des Vieilles-Étuves.

Occupants

Note : Sous réserve de validation de l'emplacement exact des n°83-84 (Royal), 93 (Section), aucun occupant ne demeure en cette maison avec une adresse rue Saint-Honoré jusqu'à sa démolition.

Résidents

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°100 (Empire)
n°98 bis (Empire)
rue des Vieilles-Étuves n°98 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°115 (Empire)
n°113 (Empire)
n°111 (Empire)

Notes et références

Les sources et références générales du projet Localisations parisiennes 1780-1810 sont regroupées dans : Sources & Références (Paris 1780-1810).
  1. A. Brette, Atlas de la censive de l'Archevêché, Paris, Imprimerie Nationale, 1906, Feuillet 33. Voir le feuillet 33. Cette parcelle est également visible sur le 2ème plan de l'Atlas du terrier de la censive du Roi pour la rue Saint-Honoré (ca 1700). Voir le 2ème plan.
  2. Quartier Banque de France; Ilot 18 (AN, F/31/80/19). Voir le plan parcellaire en ligne.]