Les sections de Paris (1790)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher

L'Assemblée Constituante par un décret du 22 juin 1790 divise Paris en 48 sections dont les limites sont précisées par les annexes à ce décret [1].

Plan de Paris (1796) en 12 municipalités, 48 sections (ou divisions) avec index des rues (AN, N/III/Seine/1229)

Ces nouvelles circonscriptions s'imposent rapidement tant sur le plan administratif que pour la géo-localisation dans la capitale. A cet égard, les nouvelles numérotations des immeubles instaurées par les décrets des 20, 22 et 23 novembre 1790 à vocation fiscale[2] bouleversent les repères, les pratiques quotidiennes des parisiens et, accessoirement, compliquent la tâche des historiens, géographes et généalogistes.

Les sections, au cœur des moyens de géo-localisation de la période révolutionnaire, sont repérées dans ce projet Localisations parisiennes 1780-1810 par leur nom d'usage le plus courant dans les almanachs et actes de l'époque. Les variantes ont été indiquées pour faciliter les correspondances en fonction des sources.

Chaque section figurant dans la première colonne du tableau ci-dessous fait l'objet d'une page directement accessible par un lien interne. La page de chaque section contient la liste de toutes les voies et autres unités de circulation intégrées dans le territoire de cette section.


Nom d'usage Autres numéros 1 Autres noms 2
1
Tuileries
-
-
2
Champs-Élysées
-
-
3
Roule (1790- octobre 1792 puis à partir du 30 prairial an III)
-
République (octobre 1792 - 30 prairial an III)
4
Butte-des-Moulins (août 1792 - août 1793 puis à partir du 21 frimaire an III)
5
Palais-Royal (1790-août 1792), Montagne (août 1793-21 frimaire an III)
5
Place-Vendôme (1790- octobre 1792 puis à partir du 5 prairial an III)
4
Piques (Septembre 1792-5 prairial an III)
6
Lepeletier (octobre 1793)
-
Bibliothèque (1790-septembre 1792)- Quatre-Vingt Douze (septembre 1792-octobre 1793)
7
Mont-Blanc (à partir de décembre 1792)
-
Grange-Batelière (1790-août 1792) Mirabeau (août-décembre 1792)
8
Louvre (1790- 6 mai 1793)
15
Muséum (6 mai 1793-an IV)
9
Gardes-Françaises (à partir de septembre 1792)
14
Oratoire (1790-septembre 1792)
10
Halle-aux-Blés
13
-
11
Contrat-Social (à partir du 18 août 1792)
12
Postes (1790-18 août 1792)
12
Guillaume-Tell (septembre 1793-messidor an III)
11
Place Louis XIV (1790-août 1792), Mail (août 1792-septembre 1793 et messidor an III-anIV)
13
Brutus (à partir du 12 septembre 1793)
10
Fontaine Montmorency (1790-octobre 1792) Molière et La Fontaine (octobre 1792-septembre 1793)
14
Bonne-Nouvelle
18
-
15
Amis-de-la-Patrie (à partir de septembre 1792)
22
Ponceau (1790-septembre 1792)
16
Bon-Conseil (à partir d'août 1792)
17
Mauconseil ((1790-août 1792)
17
Marchés (à partir de mai 1793)
16
Marché des Innocents (1790-septembre 1792) Halles (septembre 1792-mai 1793)
18
Lombards
24
-
19
Arcis
26
-
20
Faubourg-Montmartre
8
Faubourg Mont-Marat
21
Faubourg-Poissonnière (ou Poissonnière
9
rue-Poissonnière (1790)
22
Bondy
20
-
23
Temple
21
-
24
Popincourt
32
-
25
Montreuil
33
rue de Montreuil (1790)
26
Quinze-Vingts
34
-
27
Gravilliers
23
-
28
Faubourg-Saint-Denis (1790-janvier 1793)
19
Faubourg-du-Nord (à partir de janvier 1793)
29
Réunion (à partir de septembre 1792
25
Beaubourg (1790-septembre 1792)
30
Homme-Armé (à partir de juin 1793)
27
Enfants-Rouges (1790-septembre 1792) Marais (septembre 1792-juin 1793)
31
Droits de l'Homme (à partir d'août 1792)
29
Roi-de-Sicile (1790-septembre 1792)
32
Hôtel-de-Ville (1790-21 août 1792)
30
Maison-Commune (21 août 1792-fructidor an II) Fidélité (à partir de fructidor an II)
33
Indivisibilité (à partir du 4 juillet 1793)
28
Place-Royale (1790-août 1792) Fédérés (août 1792-4 juillet 1793)
34
Arsenal
31
-
35
Fraternité (à partir de novembre 1792)
-
Ile-Saint-Louis (1790-novembre 1792)
36
Cité (à partir d'août 1792)
-
Notre-Dame (1790-août 1792)
37
Pont-Neuf (14 août 1792-7 septembre 1793 puis à partir du 10 frimaire an III)
-
Henri IV (1790-14 août 1792) Révolutionnaire (7 septembre 1793-10 frimaire an III)
38
Invalides
-
-
39
Fontaine-de-Grenelle
-
-
40
Unité (à partir d'avril 1793)
-
Quatre-Nations (1790-avril 1793)
41
Théâtre-Français (1790-août 1792 puis à partir du 22 pluviôse an III)
-
Marseille (août 1792-août 1793) Marseille-et-Marat (août 1793-pluviôse an II) (Marat (pluviôse an II-22 pluviôse an III)
42
Croix-Rouge (1790-3 octobre 1793)
-
Bonnet-Rouge (3 octobre 1793-germinal an III) Bonnet-de-la Liberté (germinal-prairial an III) Ouest (à partir de prairial an III)
43
Luxembourg (1790-brumaire an II puis à partir de prairial an III)
-
Mutius-Scaevola (brumaire an II-prairial an III)
44
Thermes-de-Julien (1790-8 septembre 1792 puis à partir de pluviôse an III)
-
Beaurepaire (8 septembre 1792-20 pluviôse an III) Chalier (20 pluviôse an II-pluviôse an III)
45
Panthéon-Français (à partir d'août 1792
-
Sainte-Geneviève (1790-août 1792)
46
Observatoire
47
-
47
Jardin-des-Plantes (1790-août 1792 puis à partir du 10 ventôse an III)
46
Sans-Culottes (août 1792-10 ventôse an III)
48
Finistère (à partir d'août 1792
-
Gobelins (1790-août 1792)

1Ces autres numéros sont utilisés dans le Plan de Paris divisé en douze municipalités de 1796 (voir en haut de page).
2 D'après A. Soboul, voir bibliographie.

Bibliographie

  • Soboul, Albert et Monnier, Raymonde, Répertoire du personnel sectionnaire parisien en l'an II, Paris, Publications de la Sorbonne, 1985, 566 p.

Notes et références

  1. Archives Parlementaires, t. 16, p. 418-437. Lire en ligne le texte de l'annexe.
  2. Archives Parlementaires, t. 20, p. 698-721.