Rue Saint-Honoré - Parcelle n°376 (Empire)

De Geohistoricaldata Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Côté nord rue Saint-Honoré, du n°378 (actuel) 376 (Empire) au n°354 (D. Waquet, 2018)

Numéros successifs de la parcelle

Les numéros de parcelles correspondent le plus souvent aux numéros des maisons (ou immeubles). À Paris, plusieurs systèmes de numérotation des biens fonciers et immobiliers se succèdent de l'Ancien régime à la période contemporaine. Voir leurs principes respectifs. Rue Saint-Honoré, le système de numérotage se complique pendant la Révolution du fait de la mise en place du numérotage "sectionnaire" et parce que cette artère est limitrophe de 7 sections dont chacune a une logique de numérotage particulière. Voir la vue d'ensemble des sections de la rue Saint-Honoré.

Type (période) Terrier (avant 1780) Royal (1780-1791) Sectionnaire (1791-1805) Empire (depuis 1806) Actuel
Numéro n°24-25 n°349-351 n°80-81 n°376 [1] n°376-378
Rattachement Terrier de l'Archevêché Paroisse Saint-Roch Section Place-Vendôme 1er Arrondissement (ancien) [2] 1er Arrondissement

Correspondance des numéros

Les parcelles n°24 et 25 (Terrier) présentent une configuration correspondant à la parcelle n°376 (Empire).

Caractéristiques

L'immeuble XVIIIe est conservé. Il porte aujourd'hui les n°376 et 378 et se trouve sur la parcelle cadastrée BC 72

Propriétaire(s) avant 1789

Buffault, Claude-Nicolas, marchand de vin et son épouse née Louise-Madeleine Dherbecourt, fille de Dherbecourt, marchand de vin, ce dernier propriétaire depuis 1746, propriétaires en 1775 des parcelles n°24 et 25 (Terrier, t., II/1, p. 141).

Claude-Nicolas Buffault (? – 21 novembre 1812), époux en 1761 de Louise-Madeleine d'Herbecourt (-1778), est marchand de vin r. Vieille-du-Temple (Geneanet, delavion). En 1803, ancien négociant, juge au tribunal de commerce, demeure alors n°4 rue de Bretonvilliers, Ile de la Fraternité (Al. National, An XII, p. 662).

Ils sont parents de 9 enfants dont Adrien-Théodore qui épouse Marie-Antoinette Lavallard le 5 messidor an 5 (AD 75, V10E/2) de Louis-Nicolas-Clément qui épouse Marie-Louise Perrin en 1802 (AD 75, id.) et de Catherine-Adélaïde Buffault épouse de François Toullet (AN, ET-XIX-941, acte d'inventaire du 26 novembre 1812, f°449-451). Les époux Buffaut sont également propriétaires en 1809 des maisons n°65 (Empire) et n°67 (Empire) rue Saint-Jacques.

Propriétaire(s) Révolution-Empire

Non identifié.

Propriétaires à partir de 1810

Soquier , propriétaire de la parcelle n°376 (Empire) rue Saint-Honoré et n°14 (Empire) rue Neuve-du-Luxembourg) (AN, F/31/7/281, notice individuelle de parcelle consultable au CARAN).

Occupants

  • Chaumont, marchand de vin, n°376 (Empire) (1806).
  • Le Dran-Méat, Marie-Catherine, n°80 (Pl. Vendôme) (1795).

Madeleine-Catherine Le Dran est l'épouse puis la veuve de Pierre Méat, mère d'Alexandre-Nicolas Méat et d'Anne-Françoise Méat, épouse de Simon Cliquot Blervache qui demeurent à Reims. M.-C. Le Dran décède le 8 vendémiaire an IV [30 septembre 1795] (AM Paris, DQ7/1699, Bureau enregistrement n°8, f°126).

  • Mésange, marchand de vin, n°80 (Pl. Vendôme) (1798), Id. non commerçant (1800).

Résidents

  • Cochelet, Adrien-Pierre-Barthélemy, lieutenant général au bailliage de Charleville, député aux États-Généraux et à l'Assemblée Nationale Constituante, 350 [Royal], rue Saint-Honoré (1791) (Brette, États Généraux, t. 2. Gallica).

Visiter les parcelles voisines

Parcelle contiguë vers l'Ouest Cette parcelle Parcelle contigüe vers l'Est
n°380 (Empire) Rue Neuve-du-Luxembourg n°378 (Empire) [3]
n°376 (Empire)
n°374 (Empire)
Parcelles en vis-à-vis côté Sud
n°369
n°369
n°367

Notes et références

  1. Le n°378 (Empire) n'existe pas sur le cadastre Vasserot de 1810. Il correspond à l'emprise de la rue Neuve-du-Luxembourg.
  2. 3ème Quartier, Place-Vendôme ; Ilot 1 (AN, F/31/74/25). Voir le plan parcellaire en ligne.
  3. Le n°378 (Empire) n'existe pas sur le cadastre Vasserot de 1810. Il correspondrait à l'emprise de la rue Neuve-du-Luxembourg.